Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Moon demande à Wang Yi de jouer un rôle dans les relations intercoréennes

Actualités 26.11.2020 à 18h27

SEOUL, 26 nov. (Yonhap) -- Le président Moon Jae-in a rencontré le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi à Cheong Wa Dae ce jeudi et a souligné que son administration ne cessera pas de rechercher une paix durable dans la péninsule.

«Notre gouvernement n'arrêtera pas ses efforts pour mettre un terme (formel) à la guerre dans la péninsule coréenne et pour parvenir à une dénucléarisation complète avec la communauté internationale, y compris la Chine», a déclaré Moon à Wang au début de leur réunion, en présence des médias. La guerre de Corée (1950-53) s'est terminée par un armistice et non par un traité de paix.

Le président a remercié la Chine pour son «rôle constructif et sa coopération» jusqu'à présent dans le processus de paix en Corée.

Il a ensuite demandé à Wang, qui est également conseiller d'Etat, de jouer «de nombreux rôles» dans le développement des relations Séoul-Pékin et des liens intercoréens.

Moon a souligné que la Corée du Sud et la Chine ont poursuivi divers échanges bilatéraux malgré la pandémie de Covid-19, ce qui constitue un «cas exemplaire» de coopération internationale.

Wang a convenu que les deux parties ont promu les liens d'amitié et les partenariats depuis l'apparition du nouveau coronavirus.

Wang a prononcé le «message verbal spécial» du président Xi Jinping à l'attention de Moon. Xi a déclaré qu'il considère «l'amitié personnelle et la confiance mutuelle» avec Moon comme très importantes.

Plus tôt dans la journée, Wang s'est entretenu avec son homologue sud-coréenne Kang Kyung-wha, sur le projet de visite de Xi en Corée du Sud et sur d'autres questions importantes, alors que les Etats-Unis se préparent à accueillir la nouvelle administration du président démocrate élu Joe Biden.

Wang a déclaré aux journalistes qu'il pense que Xi pourra se rendre en Corée du Sud «dès que les conditions seront réunies».

Xi a accepté de se rendre en Corée du Sud dans le courant de l'année, mais son voyage a été reporté en raison de l'épidémie de coronavirus.

Le président Moon Jae-in (à droite) serre la main du ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi à Cheong Wa Dae à Séoul le 26 novembre 2020.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page