Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Le conseiller spécial de Moon pour une coopération entre la Corée du Sud et le Japon afin de prévenir une «nouvelle guerre froide»

Actualités 26.11.2020 à 22h30

SEOUL, 26 nov. (Yonhap) -- Un conseiller spécial du président Moon Jae-in pour la sécurité a appelé ce jeudi le Japon à coopérer avec la Corée du Sud pour empêcher une «nouvelle guerre froide» dans le contexte d'une rivalité sino-américaine croissante.

Moon Chung-in, conseiller spécial pour les affaires diplomatiques, a fait cette remarque lors d'un séminaire en ligne avec des experts japonais et sud-coréens, exhortant Séoul et Tokyo à persuader Pékin et Washington de s'abstenir de toute escalade des tensions.

«Si la Corée du Sud et le Japon coopèrent, une médiation entre les Etats-Unis et la Chine pourra avoir lieu», a-t-il déclaré.

Le conseiller a également appelé les dirigeants de la Corée du Sud, de la Chine et du Japon à tenir un sommet trilatéral en décembre, affirmant que les Etats-Unis et la Chine «ne seront pas en mesure de s'affronter» si la coopération entre les trois pays se consolide.

Il a ajouté que le nouveau gouvernement de Joe Biden devrait engager des discussions avec la Chine.

«Contrairement à l'administration du président Donald Trump, l'administration Biden ne rejettera pas la Chine dans tous les domaines mais les acceptera et les rejettera de manière sélective, la porte du dialogue est donc ouverte», a-t-il déclaré.

L'ancien Premier ministre japonais Yukio Hatoyama a également appelé Tokyo et Séoul à lancer un appel à Washington et à Pékin, en déclarant que «la paix et la prospérité de l'Asie de l'Est ne doivent pas être laissées entre les mains des Etats-Unis et de la Chine».

Moon Chung-in, conseiller spécial du president Moon Jae-in pour la sécurité, lors d'un séminaire tenu en ligne avec des experts japonais et sud-coréens le 26 novembre 2020. (Photo de la chaîne YouTube de Media Today. Archivage et revente interdits)

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page