Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Moon annonce la création d'un comité présidentiel pour la neutralité carbone

Economie 27.11.2020 à 14h10
Le président Moon Jae-in dirige une réunion stratégique sur la neutralité carbone 2050 à Cheong Wa Dae, le vendredi 27 novembre 2020.
Le président Moon Jae-in dirige une réunion stratégique sur la neutralité carbone 2050 à Cheong Wa Dae, le vendredi 27 novembre 2020.

SEOUL, 27 nov. (Yonhap) -- Le président Moon Jae-in a annoncé ce vendredi son plan d'établir un corps présidentiel pour aider la Corée du Sud à atteindre l'objectif de devenir pays neutre en carbone d'ici 2050, dans le cadre d'un «système pangouvernemental fort» pour promouvoir la vision.

Il a dit que l'organisation privée-gouvernementale envisagée, provisoirement nommée «Comité pour la neutralité carbone 2050», serait conçue pour appliquer rapidement la politique.

Le gouvernement cherchera également à créer un nouveau poste de niveau vice-ministériel pour la politique énergétique au ministère du Commerce, de l'Industrie et de l'Energie, a ajouté le président.

Il a fait ces annonces lors d'une réunion interministérielle sur l'établissement des stratégies pour la neutralité carbone, a laquelle ont également participé des cadres du parti au pouvoir, le Parti démocrate (PD).

«La grande transition vers une société neutre en carbone sera une opportunité pour poursuivre à la fois la croissance économique et l'amélioration de la qualité de vie», a-t-il dit à l'ouverture de la réunion.

«(Le gouvernement) promouvra la faible carbonisation dans tous les secteurs économiques. La transformation structurelle du système énergétique est le point de départ.»

Moon a dévoilé un plan pour mettre l'accent sur le développement de trois nouvelles industries clés, à savoir l'énergie renouvelable, l'hydrogène et l'énergie TIC, dans le but d'accélérer la transformation de la Corée du Sud, l'une des économies les plus dépendantes aux combustibles fossiles au monde, en une nation neutre en carbone.

En particulier, le chef de l'Etat a fait savoir que son administration soutiendrait les producteurs de véhicules du futur, comme une industrie dominante, et s'est engagé à jeter une «base solide» pour avancer vers la neutralité carbone avant la fin de son mandat en mai 2022.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page