Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(3e LD) Coronavirus : plus de 500 nouveaux cas pour le 2e jour sur fond de 3e vague épidémique

Actualités 27.11.2020 à 14h54
Des citoyens font la queue pour subir un test de dépistage pour le nouveau coronavirus (Covid-19), le vendredi 27 novembre 2020, devant le Centre médical national (NMC) à Séoul. La Corée du Sud a rapporté plus de 500 cas supplémentaires de Covid-19 pour le deuxième jour consécutif.
Des agents sanitaires désinfectent le 26 novembre 2020 une salle de classe dans une école à Daegu, une semaine avant l'examen national d'entrée à l'université.

SEOUL, 27 nov. (Yonhap) -- Le nombre de cas supplémentaires de nouveau coronavirus (Covid-19) est resté ce vendredi au-dessus des 500 pour le deuxième jour consécutif alors que les autorités sanitaires font face à des groupes d'infections sporadiques sur fond de troisième vague épidémique.

Le pays a ajouté 569 nouveaux cas de Covid-19, dont 525 contaminations locales, portant le nombre total à 32.887, selon l'Agence coréenne de contrôle et prévention des maladies (KDCA).

C'est la première fois que le nombre journalier de nouveaux cas dépasse le seuil des 500 pour le deuxième jour d'affilée depuis la première vague d'infections en févier et mars derniers, lorsque la ville de Daegu et la province du Gyeongsang du Nord étaient devenues un grand foyer d'infections.

Le bilan quotidien est à trois chiffres depuis le 8 novembre et au-dessus des 300 depuis 18 novembre, sauf lundi de cette semaine.

Le dernier nombre est légèrement en baisse par rapport aux 583 cas signalés hier, niveau pas atteint depuis huit mois, alors que les autorités sanitaires craignent la progression en cours de la troisième vague d'infections.

Pas moins de 64,2% des nouvelles transmissions locales, soit 337, ont été signalées dans le grand Séoul, qui abrite la moitié des habitants du pays.

Séoul a ajouté 204 autres patients alors que la province du Gyeonggi, entourant la capitale, et la ville portuaire occidentale d'Incheon ont rapporté respectivement 112 et 21 cas.

Toutes les grandes villes et les provinces du pays ont signalé de nouvelles infections, excepté Daegu.

La province du Gyeongsang du Sud, dans le sud-est du pays, a recensé 38 nouveaux cas et la province du Chungcheong du Sud en a ajouté 31.

Busan, la deuxième plus grande ville du pays, et la province du Jeolla du Nord ont identifié chacune 24 autres contaminations.

Le nombre de nouveaux cas importés s'est élevé à 44, en hausse par rapport aux 30 rapportés la veille. Le bilan des cas importés du pays est actuellement de 4.548.

Parmi les nouvelles infections importées de l'étranger, 14 sont venues des Etats-Unis. L'Autriche et la Suède ont été à l'origine de huit et sept cas importés, respectivement.

Les autorités sanitaires cherchent à contenir une autre recrudescence d'infections avant l'examen national d'entrée à l'université qui aura lieu la semaine prochaine, mais les clusters d'infections identifiés au sein de réunions privées, d'établissements publics, d'hôpitaux et de l'armée entravent leurs efforts de quarantaine.

Les autorités ont relevé d'un cran le niveau de distanciation sociale à 2, le troisième niveau de l'échelle en comptant cinq, dans la région métropolitaine de Séoul, où la majorité des cas ont été identifiés, et ont commencé à appliquer des mesures renforcées mardi.

D'autres municipalités ont mis en œuvre des règles de distanciation plus strictes en fonction de leur situation. La distanciation de niveau 1,5 est en place dans la province du Gangwon et dans la région du Jeolla.

Cela dit, les autorités sanitaires ont déclaré être en train de discuter avec des officiels de collectivités locales de l'option de renforcer les règles de distanciation sociale à l'échelle nationale, les contaminations ne montrant aucun signe de ralentissement. Une décision pourraient être prise ce dimanche.

Les autorités ont notamment averti que la tendance haussière des infections devrait continuer pendant un certain temps comme elles s'attendent à ce que les effets du renforcement des mesures de distanciation sociale se fassent sentir à partir de la semaine prochaine.

Hier, la KDCA a déclaré qu'il était encore trop tôt pour discuter d'un renforcement des mesures de distanciation sociale dans la zone métropolitaine de Séoul, devenue un grand foyer d'infections, au niveau 2,5.

Les restrictions de niveau 2,5 peuvent être imposées si le nombre quotidien moyen d'infections locales sur une semaine franchit le seuil des 400.

Le nombre journalier moyen des infections locales pour les sept derniers jours s'est situé à 382,4.

«Si nous nous précipitons de relever le niveau de distanciation sociale, il pourrait y avoir des effets secondaires», a mis en garde Sohn Young-rae, haut officiel du ministère de la Santé. «Cela ne fonctionnera pas si les gens en ont assez des mesures renforcées et n'y participent pas.»

La Corée du Sud a rapporté un autre décès, portant le bilan des cas mortels à 516.

Le nombre de patients dans un état grave ou critique s'est élevé à 77, en baisse d'un par rapport à la veille.

Les autorités sanitaires ont indiqué que 100 lits hospitaliers étaient disponibles pour accueillir les patients dans un état grave. Mais, selon elles, si la situation épidémique actuelle se poursuit durant les deux prochaines semaines, le nombre de lits hospitaliers réservés aux patients du Covid-19 se trouvant dans un état critique pourrait devenir insuffisant.

Le nombre total de personnes ayant quitté l'hôpital après un rétablissement complet s'est élevé à 27.103, en hausse de 153 par rapport à la veille, et 5.268 personnes sont en isolement pour des traitements, soit 415 de plus qu'un jour plus tôt.

Le pays a effectué 3.009.577 tests de dépistage du Covid-19, dont 21.531 hier. Le taux de positivité s'est établi à 2,64%, en recul par rapport aux 2,68% enregistrés mercredi.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page