Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(4e LD) Coronavirus : moins de 500 cas, maintien du niveau 2 dans le grand Séoul

Actualités 29.11.2020 à 17h31
Un travailleur sanitaire effectue un test de dépistage pour le nouveau coronavirus (Covid-19) sur un enfant le samedi 28 novembre 2020 à Daejeon.
Un centre commercial à Séoul est quasiment désert le dimanche 29 novembre 2020.
Des enfants attendent avec leurs parents de se faire dépister au nouveau coronavirus (Covid-19) le samedi 28 novembre 2020, dans un centre provisoire installé dans une école élémentaire à Daejeon.
Aéroport international d'Incheon. (Photo d'archives Yonhap)

SEOUL, 29 nov. (Yonhap) -- Les cas journaliers de nouveau coronavirus (Covid-19) en Corée du Sud ont rebaissé en dessous des 500 pour la première fois en quatre jours ce dimanche, apparemment en raison du fait que moins de tests effectués le week-end, et les autorités sanitaires ont décidé de maintenir les mesures de distanciation sociale de niveau 2 dans la zone métropolitaine de Séoul.

Le pays a ajouté 450 cas de Covid-19, dont 413 infections locales, portant le nombre total de cas à 33.824, selon l'Agence coréenne de contrôle et prévention des maladies (KDCA).

Le dernier chiffre marque une baisse par rapport aux 583 cas rapportés jeudi, 569 vendredi et 504 samedi, a fait savoir la KDCA. Cependant, moins de tests sont effectués le week-end par rapport aux jours de semaine.

Le nombre quotidien est à trois chiffres depuis le 8 novembre et supérieur à la barre des 300 depuis le 18 novembre, sauf lundi de cette semaine.

Les autorités ont relevé le niveau de distanciation sociale d'un cran à 2, le troisième niveau de l'échelle en comptant cinq, dans la région métropolitaine de Séoul, où la majorité des cas ont été identifiés, et ont commencé à appliquer des mesures renforcées mardi.

Le niveau actuel interdit les rassemblements dans les établissements à haut risque, comme les discothèques et salles de karaoké. Les cafés ne peuvent proposer que des consommations à emporter et des livraisons alors que les restaurants ne peuvent plus servir après 21h.

Les établissements sportifs doivent fermer à 21h et les installations publiques ne peuvent accueillir au maximum que 30% de leur capacité.

D'autres municipalités ont mis en œuvre des règles de distanciation plus strictes en fonction de leur situation.

Le QG central des catastrophes et contre-mesures de sécurité a convoqué une réunion plus tard dans la journée et a décidé de maintenir le niveau 2 de distanciation sociale dans la zone métropolitaine de Séoul et de relever le niveau en dehors du grand Séoul à 1,5.

Des mesures de quarantaine plus strictes seront imposées dans le grand Séoul au lieu de relever le niveau à partir de mardi pendant une semaine et le niveau 1,5 en dehors de Séoul pendant deux semaines également à partir de mardi, selon les autorités sanitaires.

Mais des experts médicaux ont averti que si le gouvernement n'impose pas plus de mesures renforcées afin de contenir la pandémie, le nombre quotidien de nouvelles contaminations pourrait augmenter jusqu'à 1.000.

Par région, 146 nouveaux cas ont été rapportés à Séoul, 95 infections dans la province du Gyeonggi et 22 cas à Incheon.

D'autres municipalités ont également rapporté des nouvelles transmissions, avec la ville de Busan qui en a ajouté 21.

Parmi les clusters, 11 personnes supplémentaires liées à un temple protestant de l'ouest de Séoul ont été testées positives, portant le nombre total à 146, selon les autorités.

Une classe de danse dans l'ouest de Séoul a ajouté 21 cas, portant le total à 176, tandis qu'un terrain de jeu intérieur pour enfants à Yongin, dans la province du Gyeonggi, au sud de Séoul, a rapporté six infections supplémentaires, pour un total de 86.

Sept personnes supplémentaires ont été testées positives dans les cas en lien avec un sauna du sud de Séoul, portant le nombre total de tels cas à 78. Trois cas additionnels liés à un autre sauna à proximité ont été recensés, pour une total de 66.

Le nombre d'infections en lien avec une classe de tambour traditionnel à Busan et Ulsan a augmenté de 15, à 106.

Le nombre de patients dans un état grave ou critique s'est élevé à 76 à midi, en baisse par rapport aux 78 de la veille.

Le pays a ajouté 37 cas importés qui provenaient principalement des Etats-unis et des pays asiatiques, hormis la Chine, a déclaré la KDCA.

Le pays a rapporté un décès supplémentaire, portant le bilan des cas mortels à 523.

Le nombre total de personnes ayant quitté l'hôpital après un rétablissement complet s'est élevé à 27.542, soit 193 de plus qu'un jour plus tôt.

La Corée du Sud a effectué 3.046.971 tests depuis le 3 janvier, dont 14.968 la veille.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page