Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Partage des coûts de défense : première réunion entre Séoul et Washington depuis l'élection américaine

National 01.12.2020 à 09h53

SEOUL, 01 déc. (Yonhap) -- La Corée du Sud et les Etats-Unis ont tenu des discussions sur le partage des coûts de la défense pour la première fois depuis l'élection présidentielle américaine, et ont réaffirmé leur volonté de trouver un accord juste et mutuellement acceptable, a déclaré ce mardi le ministère des Affaires étrangères.

Durant une visioconférence tenue lundi soir (heure coréenne), le négociateur en chef de Séoul, Jeong Eun-bo, et son homologue américaine Donna Welton sont convenus de «travailler étroitement ensemble pour conclure rapidement un accord juste et mutuellement acceptable», a indiqué le ministère.

Les négociations sur le paiement de Séoul pour maintenir les 28.500 soldats des Forces américaines en Corée du Sud (USFK) sont au point mort alors que Washington demande une augmentation drastique de la part de la Corée du Sud. Cette dernière a proposé une hausse de 13% comme maximum.

Les dernières discussions en face à face entre Jeong et son précédent homologue américain, James DeHart, ont eu lieu en mars à Los Angeles. Welton a été nommée pour prendre en charge le dossier en juillet.

Jeong Eun-bo, négociateur en chef pour le partage des coûts de défense avec les Etats-Unis, prend la parole le lundi 30 novembre 2020 durant une visioconférence avec la partie américaine. Le ministère des Affaires étrangères a déclaré que les deux côtés avaient examiné la situation actuelle des négociations sur l'accord de partage des coûts, appelé Accord sur les mesures spéciales (SMA). (Photo fournie par le ministère des Affaires étrangères. Revente et archivage interdits)

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page