Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

LG Energy Solution met le cap sur le marché croissant des VE, mais des défis se profilent

Actualités 01.12.2020 à 15h02

SEOUL, 01 déc. (Yonhap) -- L'activité batteries de LG Chem Ltd. a officiellement été lancée ce mardi en tant que société autonome pour prendre une plus grande part de ce marché en pleine croissance, mais une route cahoteuse l'attend pour rester au sommet de cette industrie hautement compétitive.

Kim Jong-hyun, qui a été président de l'unité batteries de LG Chem, prend la tête de LG Energy Solution Ltd., avec comme objectif de collecter plus de 30.000 milliards de wons (27 milliards de dollars) de revenus annuels d'ici 2024 par rapport à quelque 13.000 milliards de wons cette année.

La décision est survenue alors que LG Chem cherchait à renforcer la compétitivité de son activité lucrative des batteries liée à la forte demande de véhicules électriques (VE) dans le monde.

LG Energy Solution a annoncé qu'elle augmenterait ses investissements pour développer une technologie de batterie de nouvelle génération et fournir des services complets tout au long du cycle de vie de la batterie afin de stimuler le marché des véhicules électriques.

Le logo de LG Energy Solution Ltd. fournie par l'entreprise le 1er décembre 2020.

L'entreprise doit également surmonter le défi d'assurer la sécurité de ses batteries lithium-ion, suite à une série d'incendies impliquant des véhicules électriques équipés de ses produits.

Hyundai Motor Co. a rappelé environ 77.000 modèles tout électriques Kona équipés de batteries LG Chem dans le pays et à l'étranger après que 13 cas d'incendie dans le modèle ont été signalés depuis 2019.

Pour ajouter aux problèmes, GM a également décidé de rappeler ses 69.000 Bolt EV équipés de batteries LG Chem fabriquées dans une usine coréenne, craignant que les batteries ne provoquent des incendies lorsqu'elles sont complètement chargées.

Bien que des enquêtes soient en cours en Corée du Sud et aux Etats-Unis pour déterminer la cause des récents incendies, l'amélioration de la sécurité des batteries rechargeables sera une priorité absolue pour l'entreprise afin de mieux concurrencer ses rivaux chinois à croissance rapide.

LG Chem est devenu le plus grand fournisseur de véhicules électriques au monde entre mars et août, mais il a perdu sa couronne au profit du chinois CATL en termes d'utilisation cumulative sur les neuf premiers mois de l'année.

La part de marché de LG Chem était de 22,9% avec 83 gigawattheures (GWh) d'utilisation dans les VE entre janvier et septembre, légèrement derrière les 23,1% de CATL, selon SNE Research.

En tant que filiale autonome, LG Energy Solution devrait étendre son partenariat avec les principaux fabricants de VE et lancer un appel public à l'épargne afin d'attirer les investissements nécessaires pour plus que doubler sa capacité actuelle à 260 GWh en 2023, ont estimé les analystes.

Un visiteur assiste à un salon de l'industrie des batteries au COEX, dans le sud-est de Séoul, le 21 octobre 2020.

as26@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page