Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(2e LD) Les prix à la consommation en hausse de 0,6% en novembre

Actualités 02.12.2020 à 09h34
(2e LD) Les prix à la consommation en hausse de 0,6% en novembre - 1

SEOUL, 02 déc. (Yonhap) -- Les prix à la consommation en Corée du Sud ont progressé à un rythme plus rapide en novembre que lors du mois précédent, alors que les tarifs des produits agricoles et les frais des services ont augmenté, ont montré ce mercredi des données de Statistique Corée (KOSTAT).

L'indice des prix à la consommation a connu une hausse de 0,6% en glissement annuel le mois dernier, par rapport à un gain de 0,1% sur un an le mois précédent, selon les données.

En octobre, les prix à la consommation ont progressé au rythme le plus lent en quatre mois en raison des subventions d'Etat pour les factures de communication.

Par rapport au mois précédent, l'inflation du pays a diminué de 0,1% le mois dernier, suite à une baisse en glissement mensuel de 0,6% en octobre.

L'inflation de base, qui exclut les prix des produits alimentaires et de l'énergie, a crû de 0,6% sur un an en novembre, un revirement après une baisse de 0,3% en octobre.

Les prix des produits agricoles, de l'élevage et de la pêche ont bondi de 11,1% le mois dernier par rapport à l'an passé, tandis que les frais des services ont augmenté de 0,4% sur un an.

Les tarifs des produits pétrochimiques ont dégringolé de 14,8% en glissement annuel en novembre, suite à une baisse de 14% en octobre, en raison de l'impact des faibles coûts du pétrole.

Les prix des logements ne connaissent aucune diminution malgré les efforts du gouvernement pour stabiliser la flambée des prix. Ils ont augmenté de 0,6% sur un an en novembre, soit le gain le plus rapide depuis juin 2018, moment où ces tarifs ont également progressé de 0,6%.

La pression inflationniste dans le pays est restée faible cette année, principalement en raison de la baisse des prix du pétrole et des retombées de l'épidémie de nouveau coronavirus (Covid-19).

L'inflation maîtrisée pourrait donner à la Banque de Corée (BOK) davantage de marge de manœuvre pour assouplir sa politique monétaire.

La BOK a gelé son taux d'intérêt directeur à son plus bas niveau de 0,5% en novembre sur fond d'incertitudes économiques intensifiées par la pandémie de Covid-19. La banque centrale cherche à maintenir l'inflation à 2% à moyen terme.

La BOK a révisé à la hausse ses prévisions d'inflation pour 2020 à 0,5% par rapport à son estimation précédente de 0,4%, citant une reprise économique et une remontée des prix du pétrole. Elle a également relevé les perspectives d'inflation de l'année prochaine à 1,5% par rapport à sa prévision d'août de 1%.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page