Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(3e LD) Coronavirus : rebond à plus de 500 nouveaux cas malgré des restrictions renforcées

Actualités 02.12.2020 à 15h53
Des agents sanitaires désinfectent une salle d'examen d'entrée à l'université le mercredi 2 décembre 2020, à la veille du test.
Un match de volley-ball entre l'Industrial Bank of Korea (IBK) et Korea Expressway se déroule sans spectateurs dans un stade intérieur situé à Gimcheon, dans la province du Gyeongsang du Nord, en raison des mesures de distanciation sociale renforcées afin de prévenir la propagation du nouveau coronavirus (Covid-19).
Une personne se soumet à un test de dépistage du nouveau coronavirus (Covid-19), mardi 1er décembre 2020, au centre médical public de Gangneung, dans la province du Gangwon.

SEOUL, 02 déc. (Yonhap) -- Le nombre quotidien de cas de nouveau coronavirus (Covid-19) en Corée du Sud a rebondi à plus de 500 pour la première fois en quatre jours ce mercredi, exacerbant les craintes d'une plus grande vague épidémique durant l'hiver.

Le pays a ajouté 511 cas supplémentaire de Covid-19, dont 493 infections locales, portant le nombre total de contaminations à 35.163, selon l'Agence coréenne de contrôle et prévention des maladies (KDCA).

Les données journalières semblaient prendre une trajectoire descendante en affichant moins de 500 cas après un pic en huis mois à 581 jeudi dernier.

Une moyenne de 467 cas quotidiens ont été rapportés au cours de la dernière semaine, a ajouté la KDCA. Elle a annoncé qu'elle continuerait à surveiller rigoureusement la situation actuelle, en soulignant que les mesures de distanciation sociale seront rapidement relevées si nécessaire, dans un contexte d'inquiétudes sur un éventuel bond des cas de virus durant l'hiver.

Les autorités ont également exhorté la population à s'abstenir de mener des activités non essentielles en dehors de leur domicile alors que plusieurs centaines de milliers d'élèves devraient passer le test d'aptitude à l'université ce jeudi.

Elles ont également alerté que le pays pourrait rapporter entre 700 et 1.000 nouveaux cas quotidiens dans une ou deux semaines si le rythme actuel n'est pas freiné, alors que le pays continue à signaler des clusters d'infections sporadiques.

La région métropolitaine de Séoul, incluant la capitale, la province du Gyeonggi et la ville portuaire occidentale d'Incheon, maintient le niveau 2 de distanciation sociale dans un système à cinq niveaux, et en dehors du grand Séoul, le niveau a été relevé à 1,5 mardi.

En vertu des mesures de quarantaine renforcées, les saunas et les bains à vapeur dans les bains publics seront interdits dans la grande région de Séoul pendant une semaine. Neuf sortes d'exercices en salle pratiqués en groupe, dont la danse Zumba, l'aérobic et le kickboxing, sont également proscrits.

Des hôtels, salles de fêtes et autres maisons d'hôtes pouvant accueillir des fêtes de fin d'année ou du Nouvel An, connues pour être propices à la transmission du virus, ne peuvent pas opérer.

Par région, 192 nouveaux cas ont été rapportés à Séoul, 143 infections dans la province du Gyeonggi et 21 transmissions à Incheon, représentant plus de 70% des contaminations locales. La zone métropolitaine de Séoul abrite environ la moitié de la population du pays.

D'autres municipalités ont fait état de nouveaux patients. La ville de Busan a signalé 31 infections, suivie de la province du Jeolla du Nord avec 26 et de la province du Chuncheong du Nord avec 16.

Un total de 137 nouveaux cas ont été rapportés en dehors du grand Séoul mercredi, dépassant la barre des 100 pendant neuf jours d'affilée.

Parmi les clusters de contamination, un institut privé à Gangnam, dans le sud de Séoul, a ajouté 17 nouveaux cas, portant le total à 18.

Un classe de danse dans l'ouest de la capitale a recensé quatre patients supplémentaires, pour un total de 219, selon les autorités sanitaires.

Sept autres personnes ont été testées positives dans des cas liés à un cours de chant à Gyeongsan, portant le total à 44, a indiqué la KDCA. Deux autres personnes en relation avec un établissement religieux à Busan ont été testées positives, pour un bilan de 32 infections.

Le nombre de patients dans un état grave ou critique s'est élevé à 101 à minuit, en hausse par rapport aux 97 recensés la veille.

Le pays a ajouté 18 cas importés, une forte baisse par rapport aux 31 de la veille. Quatre infections provenaient du Mexique, trois de Russie et deux de Birmanie.

Le pays n'a rapporté aucun décès supplémentaire, maintenant le bilan des cas mortels à 526.

Le nombre total de personnes ayant quitté l'hôpital après un rétablissement complet s'est élevé à 28.065, soit 180 de plus qu'un jour plus tôt, et 6.572 personnes sont en isolement pour recevoir un traitement contre le Covid-19, en hausse de 331 par rapport à la veille.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page