Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Hyundai Motor va acquérir 80% du capital de Boston Dynamics

Actualités 11.12.2020 à 19h57

SEOUL, 11 déc. (Yonhap) -- Le groupe Hyundai Motor a annoncé ce vendredi que deux de ses filiales et son PDG rachèterait une participation de 80%, évaluée à 800-900 milliards de wons (734-828 millions de dollars), dans la société américaine de robotique Boston Dynamics Inc. afin de renforcer ses activités dans la mobilité du futur.

Le conseil d'administration de Hyundai Motor, Hyundai Mobis et Hyundai Glovis ont approuvé le plan de faire l'acquisition des parts détenues dans l'entreprise par le groupe japonais SoftBank, a indiqué le groupe dans un dépôt réglementaire.

Hyundai Motor Co. et le président du groupe automobile représenteront respectivement 30% et 20% de l'accord et les deux filiales assureront le reste, a-t-il été précisé.

«Le rachat de parts vise à développer l'activité robotique pour entrer dans les industries liées et créer une synergie avec les activités futures», a expliqué le groupe dans un communiqué de presse.

Hyundai Motor a ajouté que l'accord serait finalisé avant la fin du premier semestre de l'année prochaine après le feu vert des autorités sud-coréennes et américaines.

Boston Dynamics a commencé comme une spin-off du Massachusetts Institute of Technology (MIT) en 1992, acquise par Alphabet, qui possède Google, en 2013 et ensuite vendue à SoftBank en 2017.

Le robot portable VEX de Hyundai Motor Co. (Photo fournie par Hyundai Motor Co. le 17 septembre 2020. Revente interdite)

Le fabricant américain de robots est connu pour son robot Spot épousant la forme d'un chien, dont la commercialisation a commencé cette année au prix unitaire de 75.000 dollars. Cependant, la start-up n'affiche pas encore de bénéfices.

Il s'agit de la première fusion et acquisition depuis que Chung Euisun a pris les rênes du groupe Hyundai Motor en octobre. Le PDG cherche à construire un leader dans le domaine de la mobilité du futur.

En octobre 2019, Chung avait dit que la moitié des activités du groupe serait liée à la fabrication automobile, 30% à la mobilité urbaine aérienne et 20% à la robotique.

La nouvelle acquisition devrait offrir au cinquième groupe automobile mondial un soutien pour la conception de robots industriels pour des utilisations dans les usines et la logistique.

Hier, Hyundai a fait part de son intention d'investir 60.100 milliards de wons d'ici à 2025 dans la mobilité du futur pour accroître sa présence sur le marché automobile mondial en évolution rapide.

xb@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page