Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

La Corée du Sud est le 10e exportateur d'armes au monde

Actualités 14.12.2020 à 14h27
Annuaire du marché mondial de la défense 2020. (Capture de la couverture de l'annuaire. Revente et archivage interdits)

SEOUL, 14 déc. (Yonhap) -- La Corée du Sud a été le 10e plus grand exportateur dans le domaine de la défense sur la période 2015-2019, représentant 2,1% des exportations mondiales, a montré un rapport gouvernemental ce lundi.

Selon l'Annuaire du marché mondial de la défense 2020, publié par la l'Agence de défense pour les technologies et la qualité (DTaQ), le Royaume-Uni, l'Irak et l'Indonésie ont été les principaux acheteurs de produits de défense de la Corée du Sud durant la période.

La Corée du Sud avait occupé la 11e place dans le rapport de l'année dernière.

Les Etats-Unis ont été le premier exportateur d'armes, devant la Russie, la France, l'Allemagne et la Chine, et ces cinq nations représentent 76% des exportations totales dans le monde, a déclaré l'annuaire.

L'Arabie saoudite était le plus grand importateur d'armes pour la période en question, suivie de l'Inde, de l'Egypte, de l'Australie et de la Chine et ces cinq pays englobaient 36% des importations totales dans la défense.

D'un point de vue général, le montant des transactions d'armes a augmenté de 5,5% durant la période citée par rapport aux cinq années précédentes.

Parmi les 100 premières entreprises de défense au monde, la Corée du Sud en comptait trois, à savoir Hanwha Aerospace Co. au 46e rang, Korea Aerospace Industries Co. (KAI). à la 60e place et LIG Nex1 Co., 67e.

Par secteur, le matériel aérien a représenté la plus grande portion avec 44,5%, suivi des bateaux avec 13,2%, des missiles avec 12,7% et des véhicules blindés avec 11,2%.

Le montant des dépenses mondiales a été estimé à 1.920 milliards de dollars pour l'année dernière, en hausse de 3,6% en glissement annuel, et les cinq premiers pays, à savoir les Etats-Unis, la Chine, l'Inde, la Russie et l'Arabie saoudite représentaient 62% du total.

Les Etats-Unis ont dépensé 732 milliards de dollars, représentant 38% du total. La Chine a consacré la somme de 261 milliards de dollars, soit 14% du total.

«Le budget mondial de la défense devrait augmenter progressivement pour dépasser la barre des 2.000 milliards de dollars en 2022. Du total, le budget pour les achats d'armes devrait augmenter de 56% par rapport aux 356,7 milliards de dollars en 2020 à 555,7 milliards de dollars en 2026», a prédit le rapport.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page