Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Coronavirus : Séoul cherche à conclure des contrats d'achat de vaccins avec Janssen et Pfizer ce mois-ci

Actualités 18.12.2020 à 13h54
Centre de dépistage

SEOUL, 18 déc. (Yonhap) -- Le gouvernement a annoncé ce vendredi son plan de chercher à signer des contrats d'approvisionnement en vaccins avec Janssen de Johnson & Johnson et Pfizer plus tard ce mois-ci et en conclure un autre avec Moderna le mois prochain.

Le ministère de la Santé a déclaré la semaine dernière s'être assuré de manière anticipée l'accès à des vaccins développés par quatre sociétés pharmaceutiques et auprès d'un projet international de vaccins pour 44 millions de personnes, une quantité suffisante pour couvrir 88% de la population du pays.

Le gouvernement a officiellement signé un accord d'achat avec AstraZeneca pour 10 millions de personnes et effectué un paiement préalable de 85 millions de wons (77,6 millions de dollars) en octobre au projet international de vaccins de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), connu sous le nom de COVAX.

Le gouvernement a indiqué qu'il achèterait 20 millions de doses de vaccins d'AstraZeneca, Pfizer et Moderna, qui nécessitent deux injections, et 4 millions de doses de celui de Janssen de Johnson & Johnson, pour lequel une seule injection suffit.

Le ministère a mis de côté 1.300 milliards de wons de son budget pour l'achat de vaccins.

«Nous signerons un contrat avec Janssen au début de la semaine prochaine et pourrons conclure un accord avec Pfizer dans le courant de cette année», a déclaré Im In-taek, officiel du ministère de la Santé en charge de l'achat de vaccins, lors d'un point de presse. «Les discussions sont en cours pour s'assurer des vaccins via COVAX au premier trimestre de 2021 et les négociations se poursuivront la semaine prochaine.»

Les vaccins d'AstraZeneca devraient être livrés entre février et mars, a ajouté Im, sans préciser le programme de livraison des vaccins des autres sociétés pour cause de confidentialité.

Dès l'arrivée de vaccins dans le pays, le ministère de la Sécurité des denrées alimentaires et des médicaments autorisera rapidement l'utilisation d'urgence pour lancer le programme de vaccination, ont noté des officiels.

«Nous déciderons de manière flexible le programme de vaccination en tenant compte du volume de vaccins et de l'épidémie dans le pays après avoir suivi attentivement la vaccination dans les autres pays et les éventuels effets secondaires», a déclaré Yang Dong-gyo, haut officiel de l'Agence coréenne de contrôle et prévention des maladies (KDCA). «Nous nous préparerons à (lancer) la vaccination avec comme objectif de l'achever avant la saison grippale en 2021.»

Après la première campagne de vaccination contre le Covid-19 au monde en Grande-Bretagne le 8 décembre, les Etats-Unis et le Canada ont également débuté leur programme.

Les contrats d'achat de vaccins contre le Covid-19 interviennent sur fond d'appels croissant pour une accélération du programme de vaccination pour faire face au bond de nouveaux cas qui pourrait perturber le système médical du pays.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page