Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Un jour dans l'histoire de la Corée

01 janvier

1883 -- Le port de Jemulpo, à 40 kilomètres à l'ouest de Séoul, est rebaptisé port d'Incheon et ses fonctions sont étendues aux échanges commerciaux avec les partenaires étrangers.

1896 -- La dynastie Joseon décide d'utiliser le calendrier grégorien à la place du calendrier lunaire.

1905 -- Toutes les sections de la voie ferrée Gyeongbu, reliant Séoul à Busan, sont ouvertes.

1981 -- L'Agence centrale du renseignement est rebaptisée Agence pour la planification de la sécurité nationale.

1983 -- Ratification de la loi sur l'éthique des fonctionnaires qui oblige les législateurs et les dirigeants de haut niveau à effectuer chaque année une déclaration de leur patrimoine au gouvernement.

1989 -- Le dirigeant nord-coréen Kim Il-sung propose des négociations politiques de haut niveau entre les deux Corées.

2017 -- Arrestation de la fille de Choi Soon-sil, Chung Yoo-ra, à Aalborg, au Danemark. Cette dernière est soupçonnée d'avoir été admise illégalement à l'université féminine Ewha.

2018 -- Dans son message du Nouvel An, le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un fait part de son intention d'envoyer une délégation aux Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang et de son souhait de succès pour ces JO d'hiver en Corée du Sud, en encourageant le président Moon Jae-in à s'engager plus vis-à-vis de la Corée du Nord.

2019 -- A travers un discours retransmis par la Télévision centrale nord-coréenne (KCTV) à l'occasion du Nouvel An, le leader nord-coréen Kim Jong-un réaffirme son engagement de dénucléarisation tout en mettant en garde les Etats-Unis contre un mauvais jugement de sa patience et une poursuite des sanctions à l'égard de son pays.

2020 -- Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un déclare qu'il ne voit aucune raison de s'en tenir à son engagement de suspendre les essais nucléaires et de missiles à longue portée et qu'il va bientôt présenter une «nouvelle arme stratégique», accusant les Etats-Unis de gagner du temps pour leurs propres intérêts politiques.

(FIN)

Accueil Haut de page