Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Un jour dans l'histoire de la Corée

03 janvier

1951 -- Le gouvernement sud-coréen commence la pré-censure des publications.

2007 -- Le diplomate sud-coréen Ban Ki-moon débute ses activités en tant que huitième secrétaire général de l'Organisation des Nations unies (ONU) après sa prise de fonction le 1er janvier de la même année. Elu par l'Assemblée générale de l'ONU, il succède à Kofi Annan. Par la suite, il adoptera plusieurs réformes majeures concernant notamment les opérations de maintien de la paix et les pratiques d'embauche à l'ONU. En 2011, il sera reconduit pour un second mandat de cinq ans, jusqu'en décembre 2016.

2013 -- Un tribunal de Séoul décide de ne pas extrader un Chinois vers le Japon, pays qui souhaite le poursuivre pour incendie criminel au sanctuaire de Yasukuni à Tokyo. Le Japon a demandé à Séoul de remettre Liu Qiang, qui a effectué une peine de 10 mois de prison à Séoul pour une attaque distincte contre l'ambassade japonaise en Corée du Sud, afin qu'il puisse être jugé pour son crime.

2015 -- Les Etats-Unis impose une série de sanctions contre la Corée du Nord en réponse à la cyberattaque présumée de la nation communiste contre Sony, qui a produit le film «L'interview qui tue!» («The Interview»), une comédie dans laquelle deux Américains cherchent à assassiner le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un.

2017 -- La Cour constitutionnelle tient la première séance du procès en destitution de la présidente Park Geun-hye.

2018 -- Les deux Corées rétablissent le canal de communication à Panmunjom après une suspension de près de deux ans.

(FIN)

Accueil Haut de page