Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Le nouveau représentant nucléaire sud-coréen s'entretient par téléphone avec son homologue chinois

Actualités 29.12.2020 à 15h00
Cette photo prise le 21 décembre 2020 montre Noh Kyu-duk, nouveau représentant nucléaire sud-coréen, à son arrivée au ministère des Affaires étrangères à Séoul.

SEOUL, 29 déc. (Yonhap) -- Le nouveau représentant nucléaire sud-coréen, Noh Kyu-duk, s'est entretenu ce mardi par téléphone avec son homologue chinois Wu Jianghao, a fait savoir le ministère des Affaires étrangères. Il s'agissait de leurs premières discussions depuis son entrée en fonction la semaine dernière.

Son entretien avec Wu est intervenu alors que Séoul cherche à obtenir le soutien international pour ses efforts visant à relancer le dialogue avec la Corée du Nord sur fond d'impasse dans les négociations nucléaires entre Washington et Pyongyang.

«Les deux parties ont partagé leur évaluation de la situation actuelle dans la péninsule coréenne et échangé sur les moyens de coopérer en vue de gérer de manière stable la situation et de réaliser des progrès dans le processus de paix sur la péninsule coréenne», a déclaré le ministère dans un communiqué de presse.

Noh a demandé à la Chine de jouer un rôle dans la reprise des discussions avec le Nord alors que Wu a réaffirmé la volonté de Pékin de coopérer.

Les deux parties sont convenues de poursuivre les consultations sur les questions nord-coréennes à travers diverses méthodes dont une réunion en face à face dans les meilleurs délais, a indiqué le ministère.

La semaine dernière, Noh s'était entretenu avec ses homologues américain et japonais, Stephen Biegun et Takehiro Funakoshi.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page