Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Un jour dans l'histoire de la Corée

08 janvier

1932 -- Lee Bong-chang, militant pour l'indépendance de la Corée, tente d'assassiner l'empereur japonais Hirohito au cours d'un défilé militaire dans les environs de Tokyo. Lee est né en 1900 et part à Shanghai à l'âge de 31 ans où il devient membre d'une organisation rassemblant des jeunes patriotes et dirigée par le gouvernement provisoire de la Corée en exil à Shanghai.

1965 -- La Corée du Sud annonce l'envoi de 2.000 soldats au Vietnam. Cet envoi est effectué à la demande des Etats-Unis.

1974 -- Le président Park Chung-hee annonce une série de décrets visant à interdire les discussions sur la révision de la Constitution Yushin (réforme de revitalisation) et à créer un tribunal militaire d'urgence. La Constitution Yushin a été adoptée à l'issue d'un référendum national le 21 novembre 1972.

1997 -- L'Organisation pour le développement énergétique de la péninsule coréenne (KEDO) et la Corée du Nord signent un accord à New York pour la construction de deux réacteurs nucléaires à eau légère dans le pays communiste. Avec la signature de l'accord en vertu du pacte nucléaire de 1994 entre les Etats-Unis et la Corée du Nord, le projet de réacteurs nucléaires est relancé après une suspension de trois mois en raison de l'incursion d'un sous-marin nord-coréen dans les eaux sud-coréennes.

2012 -- Le Chinois Liu Qiang est arrêté par la police pour avoir lancé des cocktails Molotov en direction du bâtiment de l'ambassade du Japon à Séoul. Il sera condamné à 10 mois de prison. Il est aussi accusé d'avoir déclenché en 2011 un incendie au sanctuaire Yasukuni, à Tokyo. Un tribunal de Séoul refusera en janvier 2013 son extradition vers le Japon et autorisera son rapatriement dans son pays d'origine.

2019 -- Les médias nord-coréens rapportent que le dirigeant Kim Jong-un est en train d'effectuer une visite de quatre jours en Chine pour rencontrer le président Xi Jinping. Il s'agit du quatrième voyage de Kim dans le pays allié. Il intervient à un moment où Pyongyang et Washington sont en discussion pour organiser un deuxième sommet entre le leader nord-coréen et le président américain Donald Trump. Ces deux derniers se rencontreront le mois suivant à Hanoï, au Vietnam.

2020 -- Le Parquet requiert contre l'ancien président Lee Myung-bak une peine d'emprisonnement de 23 ans et une amende de 32 milliards de wons (27 millions de dollars), ainsi qu'une saisie de 16,3 milliards de wons, pour corruption et d'autres charges lors d'un procès à la Haute Cour de Séoul.

(FIN)

Accueil Haut de page