Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Première décroissance démographique en raison de naissances historiquement faibles

Actualités 03.01.2021 à 14h40

SEOUL, 03 jan. (Yonhap) -- La population de la Corée du Sud a baissé sur une base annuelle pour la première fois en 2020, a montré ce dimanche le dernier recensement national, avec un nombre de naissances historiquement bas dépassé par les décès pour provoquer une diminution naturelle.

Selon le recensement publié par le ministère de l'Intérieur et de la Sécurité, la Corée du Sud comptait 51.829.023 personnes le 31 décembre 2020, en repli de 20.838 par rapport à fin 2019.

La population a crû ces dix dernières années, même si le taux de croissance était en baisse, de 1,49% en 2020 à seulement 0,05% en 2019.

Ce graphique de recensement fourni par le ministère de l'Intérieur et de la Sécurité montre une baisse de la population sud-coréenne de 2019 à 2020. (Revente et archivage interdits)

En 2020, le pays du Matin-Clair a rapporté 275.815 naissances, soit une chute de 10,65% par rapport à l'année précédente. Mais 307.764 personnes sont mortes en 2020, marquant une hausse de 3,1% en un an.

Le nombre de morts a augmenté chaque année de 2011 à 2018 avant de chuter en 2019, puis de rebondir en 2020.

«Sur fond de baisse rapide du taux de natalité, le gouvernement doit amorcer des changements fondamentaux dans ses politiques concernées», a noté le ministère de l'Intérieur.

Parmi les 17 villes et provinces sud-coréennes, seulement cinq ont rapporté une croissance démographique : la province du Gyeonggi, l'île de Jeju, la province du Gangwon, la province du Chungcheong du Nord et la ville de Sejong.

Séoul a vu sa population baisser d'un peu plus de 60.000.

Séoul, Incheon et la province du Gyeonggi abritaient la moitié de l'ensemble de la population, soit 26.038.307, en hausse d'environ 112.000 en glissement annuel.

Ce graphique de recensement fourni le dimanche 3 janvier 2020 par le ministère de l'Intérieur et de la Sécurité montre que le nombre de naissances (en bleu) est tombé pour la première fois en dessous de celui de morts en 2020. (Revente et archivage interdits)

Par tranche d'âge, la plupart des habitants sud-coréens ont dans la cinquantaine, soit environ 8,64 millions ou 16,7% de la population.

Les Sud-Coréens quinquagénaires étaient suivis par les quarantenaires (16%), les trentenaires (13,3%) et ceux dans la vingtaine (13,1%).

Dans une société vieillissante, la population âgée de 60 ans et plus représentait 24% des habitants du pays.

Le recensement a révélé également une croissance de 2,72% du nombre de ménages qui s'élève actuellement à 23.093.108.

Cela s'explique principalement par la hausse du nombre de ménages composés d'une seule personne. Les données ont montré que le pays comptait plus de 9,06 millions de ménages d'une personne, soit un bond de près de 574.000 par rapport à 2019. Les ménages d'une seule personne occupaient 39,2% de toutes les familles en 2020, plus que tout autre type de ménages.

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page