Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Un jour dans l'histoire de la Corée

11 janvier

1881 -- Les autorités royales de la dynastie Joseon (1392-1910) chargent neuf jeunes fonctionnaires coréens d'examiner le système social et les technologies du Japon. La délégation passera quatre mois dans le pays voisin où commencent à apparaître des systèmes de gestion de style occidental et des progrès technologiques.

1896 -- Les autorités publient un décret exigeant les cheveux courts pour les hommes. Cette nouvelle réglementation rencontre une farouche opposition de la part de l'opinion publique car, dans la tradition confucéenne, couper ses cheveux signifie nier l'héritage des ancêtres.

2017 -- Les procureurs inculpent le patron et d'autres cadres de la filiale locale de Volkswagen, accusés de falsification de rapports, après une année d'enquête. Johannes Thammer, qui dirige Audi Volkswagen Korea (AVK) depuis fin 2012, est accusé d'avoir violé la loi sur la conservation de l'air propre pour obtenir des autorisations de vente auprès des autorités locales, selon le Parquet central du district de Séoul.

2017 -- Le livre blanc du ministère sud-coréen de la Défense estime que la Corée du Nord dispose d'environ 50 kg de plutonium, soit 10 kg de plus qu'en 2008.

2019 -- Yang Sung-tae, ancien chef de la Cour suprême, est interrogé par des procureurs dans le cadre d'une affaire d'abus de pouvoir. C'est la première fois qu'un ancien chef de la plus haute juridiction du pays fait l'objet d'une enquête en tant que suspect criminel. Le mois suivant, Yang sera inculpé de 47 chefs d'accusation pour avoir prétendument abusé de son pouvoir.

(FIN)

Accueil Haut de page