Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Congrès du Parti : des personnalités invitées à des célébrations, possibilité de parade militaire

Corée du Nord 12.01.2021 à 09h56
Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un assiste le 10 octobre 2020 à une parade militaire sur la place Kim Il-sung à Pyongyang pour célébrer le 75e anniversaire de la fondation du Parti du travail sur cette photo publiée par l'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA). (Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)

SEOUL, 12 jan. (Yonhap) -- Des officiels et d'autres personnalités ont été invités à des «célébrations» pour marquer le congrès du Parti du travail en cours, a rapporté ce mardi l'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA), intensifiant la possibilité que Pyongyang soit en train de préparer une parade militaire.

Hier, des officiels sud-coréens ont déclaré avoir détecté des signes indiquant que le Nord a effectué un défilé militaire dans le centre de Pyongyang dimanche soir alors que le 8e Congrès du Parti se poursuit depuis la semaine dernière.

Les médias nord-coréens n'ont toutefois pas rapporté un tel événement, laissant penser qu'il s'agissait probablement d'une répétition et qu'une parade militaire pourrait avoir lieu dans les jours à venir. La Corée du Nord retransmet en direct ou en différé ses défilés militaires.

«Le Comité central du Parti du travail de Corée a invité des officiels et personnalités de services remarquables qui ont travaillé au sein du Parti, du gouvernement et de l'armée pendant longtemps comme des invités d'honneur aux célébrations du 8e Congrès du Parti», a déclaré la KCNA.

Le Nord a organisé en octobre dernier une grande parade militaire pour célébrer le 75e anniversaire de la fondation du Parti, au cours de laquelle ont été dévoilées des armes de pointe dont un nouveau missile balistique intercontinental et un missile mer-sol balistique stratégique. Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a assisté à l'événement et prononcé un discours.

Lors d'une séance du congrès vendredi dernier, Kim a décrit les Etats-Unis comme «le plus grand ennemi» du Nord et réaffirmé sa volonté de renforcer les armes nucléaires.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page