Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Congrès du Parti : les participants portent des masques après plusieurs jours sans protection

Corée du Nord 12.01.2021 à 16h17

SEOUL, 12 jan. (Yonhap) -- Les officiels nord-coréens participant au 8e Congrès du Parti du travail en cours ont été vus avec des masques durant leurs dernières réunions pour la première fois depuis le début du rassemblement la semaine dernière, suscitant des questions sur les directives antivirus.

Des photos publiées ce mardi par un média d'Etat ont montré des officiels nord-coréens portant des masques bleus lors des réunions consultatives organisées la veille dans le cadre de la session du septième jour du congrès du Parti.

Les délégués ont été vus assis très près les uns des autres mais la plupart d'entre eux ont couvert leur visage avec un masque jusqu'au nez.

Les réunions consultatives concernant divers domaines, dont les affaires militaires, se sont déroulées dans des salles plus petites que le hall principal où les précédentes sessions ont eu lieu depuis l'ouverture du congrès le 5 janvier.

Des participants d'une réunion consultative organisée dans le cadre du 8e Congrès du Parti du travail portent tous un masque sauf l'orateur, le lundi 11 janvier 2021, contrairement aux précédentes réunions auxquelles le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a participé. L'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA) rapporte le lendemain la tenue de réunions consultatives concernant plusieurs domaines, y compris l'armée, l'industrie et l'agriculture. (Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)

Ces scènes marquent un contraste avec les précédentes réunions durant lesquelles plusieurs milliers de participants, dont le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un, ont été vus sans masque.

Même si certains participants portaient un masque en dehors du bâtiment du principal hall, presque tous ont été observés sans masque quand ils assistaient aux sessions.

On ne sait pas pourquoi les participants ont soudainement porté des masques après plusieurs jours sans protection.

Certains observateurs ont présumé que le Nord aurait décidé de tenir les principales sessions sans masque car celles-ci sont des événements officiels où le dirigeant Kim prend la parole et les délégués l'écoutent, et de demander aux participants de porter des masques aux réunions plus petites qui nécessitent des discussions actives.

La Corée du Nord affirme ne pas avoir été touchée par le coronavirus mais elle a pris rapidement des mesures antivirus drastiques au début de l'année dernière, y compris la fermeture de ses frontières et l'imposition de restrictions strictes sur les déplacements.

Pyongyang applique le niveau d'alerte le plus élevé contre le coronvirus depuis le mois dernier.

La session du sixième jour du 8e Congrès du Parti du travail se déroule le dimanche 10 janvier 2021 au siège du Comité central du Parti, rapporte le lendemain l'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA). (Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)
Le dirigeant Kim Jong-un (au centre) et les cadres du Parti du travail lors du quatrième jour du 8e Congrès du Parti le samedi 9 janvier 2021, a rapporté le lendemain l'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA). (Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page