Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(LEAD) La cour d'appel se prononcera sur l'affaire de corruption de l'héritier de Samsung

National 17.01.2021 à 14h11

SEOUL, 17 jan. (Yonhap) -- Une cour d'appel rendra lundi son verdict sur Lee Jae-yong, héritier de Samsung, dans le cadre d'un nouveau procès de l'affaire de corruption impliquant l'ancienne présidente Park Geun-hye.

Lee, vice-président de Samsung Electronics Co, est accusé d'avoir soudoyé Park et son amie de longue date, Choi Soon-sil, pour que le gouvernement soutienne le transfert du pouvoir chez Samsung, des mains du père de Lee à Lee lui-même. Park a par la suite été destituée pour corruption et abus de pouvoir.

Les procureurs demandent une peine de neuf ans de prison pour Lee, qui est accusé d'avoir versé 29,8 milliards de wons (27,4 millions de dollars) de pots-de-vin et d'en promettre 21,3 milliards de wons de plus.

Les avocats de Lee affirment qu'il n'a été qu'une victime des abus de pouvoir présidentiels de Park et n'a reçu aucune faveur spéciale en retour.

Lee a été condamné en 2017 à cinq ans de prison pour avoir financé l'entraînement équestre de la fille de Choi à hauteur de 7,2 milliards de wons et avoir donné 1,6 milliard de wons à une fondation sportive gérée par la famille de Choi. Il a été libéré l'année suivante après qu'une cour d'appel a réduit la peine à deux ans et demi ainsi que le montant de ses pots-de-vin.

En août 2019, la Cour suprême a cependant annulé le jugement et renvoyé l'affaire à la cour d'appel pour une nouvelle procédure. Elle a déclaré que les 3,4 milliards de wons utilisés pour acheter des chevaux à la fille de Choi et le don à la fondation sportive devaient être considérés comme des pots-de-vin, ce qui porterait le montant de ces derniers à 8,6 milliards de wons.

Beaucoup disent que Lee ne pourra pas éviter une peine de prison puisque la Cour suprême l'a déjà condamné pour corruption.

Les condamnations de Park et Choi pour avoir reçu des pots-de-vin de conglomérats, dont Samsung et Lotte, pèsent également en défaveur de Lee.

La Cour suprême a confirmé jeudi une peine de 20 ans de prison pour Park, accusée de corruption et d'abus de pouvoir. En juin, Choi a été condamnée à 18 ans de prison pour abus de pouvoir, coercition et corruption.

La question est maintenant de savoir si la cour considère le fonctionnement d'un comité de conformité indépendant comme l'un de ses principaux facteurs de condamnation.

Le comité a été créé en février pour contrôler le respect des lois et de l'éthique par l'entreprise, après qu'une audience du tribunal sur l'affaire de corruption en octobre 2019 a ordonné à Lee de concevoir des mesures pour prévenir les manquements à l'éthique chez Samsung.

Certains pensent que Lee pourrait recevoir une peine de prison avec sursis si le juge de la cour d'appel reconnaît l'efficacité et la durabilité des activités du comité de conformité de Samsung.

Un jour avant la décision du tribunal, une association d'entreprises a demandé au tribunal de faire preuve de clémence.

«Compte tenu du rôle et de l'importance que Samsung assume dans notre économie, le vice-président Lee devrait avoir la possibilité d'exercer pleinement son leadership en aidant à surmonter la crise de la pandémie de Covid-19 à laquelle le pays est confronté et en dirigeant la croissance économique», a déclaré Kim Ki-mun, président de la Fédération des petites et moyennes entreprises, dans un communiqué.

Il a également fait valoir que Samsung doit améliorer son système de gouvernance afin de garder son propriétaire sous contrôle et de soutenir davantage la croissance économique par le biais d'investissements.

Héritier de Samsung
Lee Jae-yong, vice-président de Samsung Electronics et héritier du groupe Samsung, s'incline lors d'une conférence de presse dans les bureaux de la société à Séoul le 6 mai 2020.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page