Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(LEAD) LG Electronics : l'activité mobile déficitaire ouvre la porte à «toutes les possibilités»

Actualités 20.01.2021 à 18h01

SEOUL, 20 jan. (Yonhap) -- LG Electronics Inc. a annoncé ce mercredi être en train d'examiner toutes les possibilités pour son activité mobile sur fond de rumeurs selon lesquelles le géant des technologies pourrait vendre son unité qui a accusé des pertes pendant 23 trimestres d'affilée.

Le deuxième fabricant de téléphones mobiles du pays a déclaré que la société «est arrivée à un point où il est nécessaire de faire le meilleur choix concernant la division communications mobiles en jugeant avec lucidité sa compétitivité actuelle et future».

«Sur le marché mondial, la concurrence est de plus en plus féroce dans l'activité mobile incluant les smartphones», a fait remarquer LG. «Nous sommes ouverts à toutes les possibilités en ce moment et en train d'examiner minutieusement nos futurs plans», a ajouté la société.

Dans un e-mail envoyé aux employés, le PDG de LG Electronics Brian Kwon a déclaré que les employés de la division mobile de la société conserveraient leur travail indépendamment du sort de l'unité.

L'activité mobile de LG est dans le rouge depuis le deuxième trimestre de 2015. Le cumul de ses pertes d'exploitation s'élevait à environ 5.000 milliards de wons (4,5 milliards de dollars) à la fin de l'année dernière.

Des analystes estiment que les pertes d'exploitation de la division mobile de LG ont atteint près de 800 milliards de wons (727 millions de dollars) l'année dernière, contre 1.000 milliards de wons en 2019, et ses ventes moroses sur fond de pandémie ont apparemment forcé l'entreprise à considérer l'option de vendre la division.

LG s'est efforcé de redresser son activité mobile durant ces dernières années en ajustant sa gamme de produits et en augmentant les contrats ODM.

Afin de stimuler les ventes de smartphones haut de gamme, l'entreprise a lancé l'an dernier une initiative baptisée «Explorer Project» destinée à présenter des appareils avec un facteur formel différent et une expérience mobile améliorée et commercialisé le Wing, un smartphone à double écran rotatif.

LG projette aussi de sortir un smartphone avec un écran OLED enroulable plus tard cette année.

Cette photo d'archives fournie par LG Electronics Inc., le 16 octobre 2020, montre un mannequin qui tient à la main le smartphone à double écran de la société, Wing.

La part occupé par LG sur le marché mondial des smartphone est estimée à près de 2%. Si sa présence est éclipsée par Samsung Electronics et Apple dans le secteur haut de gamme, la société a également du mal à augmenter ses ventes face aux marques chinoises dans le secteur des smartphones à bas prix.

Sur le marché sud-coréen, LG Electronics était le troisième plus grand fournisseur de smartphones l'an dernier avec une part de marché de 13%, selon la société d'études de marché Counterpoint Research. Samsung a dominé le marché domestique avec une part de 65%, suivi par Apple avec une part de 21%.

Les actions de LG Electronics ont grimpé de 12,84% à 167.000 wons à la bourse de Séoul, surpassant le gain de 0,71% du Kospi.

Cette photo fournie par LG Electronics Inc. le 11 janvier 2021 montre LG Rollable, le smartphone doté d'un écran enroulable.

lsr@yna.co.kr

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page