Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(LEAD) Contraction de 1% de l'économie sud-coréenne en 2020 sur fond de pandémie

Economie 26.01.2021 à 08h57
Des conteneurs dans un port à Incheon, à l'ouest de Séoul. (Photo d'archives Yonhap)

SEOUL, 26 jan. (Yonhap) -- La performance de l'économie sud-coréenne a été la pire en plus de deux décennies l'année dernière, portant le poids de la pandémie, mais elle semble avoir retrouvé la voie de la croissance grâce à la reprise des exportations, selon la Banque de Corée (BOK) ce mardi.

Le produit intérieur brut (PIB) a diminué de 1% en 2020 par rapport à l'année précédente, selon des données de la banque centrale.

Le chiffre marque la pire évolution en glissement annuel depuis 1998, année où l'économie nationale a baissé de 5,1% en raison de la crise financière asiatique.

Cependant, il est légèrement meilleur que la prévision de la BOK d'une contraction de 1,1% pour l'année dernière.

En raison des signes de reprise modeste des exportations, la BOK avait révisé à la hausse ses perspectives de croissance économique pour 2020 à un recul de 1,1% en novembre, par rapport à la prévision précédente d'une contraction de 1,3%.

La BOK prévoit que l'économie sud-coréenne progressera de 3% cette année, plus élevée que sa prévision précédente d'une augmentation de 2,8%.

L'économie a crû de 1,1% en glissement trimestriel au quatrième trimestre 2020, marquant une augmentation pour le deuxième trimestre consécutif.

Malgré des signes de reprise des exportations, le repli des dépenses de consommation a pesé sur l'emploi et a fait pression sur les décideurs politiques.

En décembre, les exportations mensuelles ont augmenté de 12,6% sur un an pour atteindre 51,4 milliards de dollars. Plus tôt ce mois-ci, la Corée du Sud a rapporté la plus importante perte d'emplois le mois dernier depuis 1999 alors que la pandémie a frappé le marché de l'emploi.

Pour toute l'année 2020, le pays a également perdu le plus important nombre d'emplois en 22 ans, depuis la crise asiatique (1997-1998).

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page