Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Séoul va investir plus de 160 Mds de wons dans la 5G axée sur le business en 2021

Economie 26.01.2021 à 14h00

SEOUL, 26 jan. (Yonhap) -- Le ministère de la Science et des TIC a annoncé ce mardi qu'il investirait 165,5 milliards de wons (150 millions de dollars) cette année pour développer de nouvelles technologies axées sur les marchés qui intègrent la 5G, comme les voitures autonomes et la réalité virtuelle (RV), dans le but de stimuler l'utilisation du réseau de dernière génération dans le pays.

Alors que le nombre d'utilisateurs locaux de la 5G s'est rapidement développé depuis sa commercialisation en avril 2019, dépassant la barre des 10 millions en novembre de l'année dernière, les applications commerciales du réseau à haut débit restent pour la plupart en phase de test.

Le ministère a déclaré qu'il ambitionnait d'accélérer leur croissance en dépensant 88,4 milliards de wons pour le développement d'infrastructures pour les voitures autonomes et 45 milliards de wons pour les services de réalité virtuelle et de réalité augmentée (RA).

Il utilisera le reste du montant afin de développer la 5G pour les usines intelligentes, les villes intelligentes et les services de soins de santé numériques.

La Corée du Sud considère le réseau de dernière génération comme un élément majeur de son programme de New Deal numérique, qui vise à créer plus de 900.000 emplois en dépensant 58.200 milliards de wons d'ici 2025.

Le ministère des TIC a ajouté qu'il avait pour objectif d'établir une couverture 5G dans 85 villes du pays cette année et prévoyait que les opérateurs de télécommunications partagent leurs réseaux 5G dans des villes côtières et agricoles éloignées pour atteindre une couverture 5G à l'échelle nationale l'année prochaine.

Les autorités prévoient également de fournir cette année des bandes de fréquences 5G à des entreprises autres que des opérateurs de télécommunications dans le but de stimuler davantage d'investissements dans les services 5G.

La Corée du Sud a jusqu'à présent alloué des bandes de 28 gigahertz (GHz) et 3,5 GHz pour le fonctionnement 5G uniquement aux trois principaux opérateurs de télécommunications du pays que sont SK Telecom Co., KT Corp. et LG Uplus Corp.

Le ministère a annoncé qu'il distribuerait 600 mégahertz de bande passante entre 28,9 et 29,5 GHz au cours du premier semestre de cette année à d'autres firmes qui cherchent à exploiter des services 5G.

Le ministère a ajouté qu'il envisageait d'attribuer une bande passante supplémentaire dans la gamme inférieure à 6 GHz pour les opérateurs non télécoms.

Les smartphones de la série Galaxy S21 de Samsung Electronics Co. sont exposés dans un magasin de Séoul, le 15 janvier 2021.

as26@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page