Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(LEAD) Bond de 11,4% des exportations en janvier grâce aux ventes de puces

Actualités 01.02.2021 à 09h56

SEOUL, 01 fév. (Yonhap) -- Les exportations sud-coréennes ont bondi de 11,4% en janvier sur un an grâce à la demande soutenue pour les puces mémoire, ont montré ce lundi des données du ministère du Commerce, de l'Industrie et de l'Energie, même si la résurgence du nouveau coronavirus (Covid-19) perturbe toujours leur rétablissement complet.

Les exportations se sont élevées à 48 milliards de dollars le mois dernier, contre 43 milliards de dollars un an plus tôt, selon les données.

Les importations ont crû de 3,1% à 44 milliards de dollars, générant un excédent commercial de 3,96 milliards de dollars.

(LEAD) Bond de 11,4% des exportations en janvier grâce aux ventes de puces - 1

Le chiffre de janvier a dépassé les attentes du marché. Selon un sondage mené par Yonhap Infomax, la branche financière de l'agence de presse Yonhap, il était attendu que les exportations du pays augmentent de 9,7% en janvier en rythme annuel.

En décembre, les expéditions vers l'étranger ont grimpé de 12,6% sur un an pour atteindre 51,4 milliards de dollars. C'était la première fois depuis novembre 2018 que le volume des exportations dépassait la barre des 50 milliards de dollars.

Les exportations sud-coréennes s'étaient rétrécies pour le sixième mois d'affilée en août dernier à cause des retombées du Covid-19 avant de rebondir en septembre grâce à la hausse des ventes de puces à l'étranger. En octobre, les exportations ont baissé encore sur fond de résurgence du virus. Le mois suivant, elles ont augmenté une nouvelle fois.

L'année dernière, les expéditions du pays vers l'étranger ont englobé 512,8 milliards de dollars, en repli de 5,4% par rapport à l'année précédente. L'économie sud-coréenne a reculé de 1% l'année dernière, marquant la plus forte contraction depuis la crise financière asiatique de 1997.

La banque centrale prévoit que la quatrième économie d'Asie croîtra de 3% cette année grâce à la relance des exportations.

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page