Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

L'Iran autorise l'équipage du pétrolier sud-coréen saisi à partir

International 02.02.2021 à 22h14

SEOUL, 02 fév. (Yonhap) -- L'Iran a déclaré ce mardi avoir autorisé l'équipage du pétrolier sud-coréen qu'il avait saisi le mois dernier à quitter le pays, selon les médias.

Le MT Hankuk Chemi avec à son bord 20 marins, dont cinq Sud-Coréens, a été saisi par le Corps des gardiens de la révolution islamique iranien pour une prétendue pollution pétrolière le 4 janvier.

La libération du navire est une «action humanitaire» de Téhéran faisant suite à la demande du gouvernement sud-coréen, a indiqué Reuters, citant un porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères s'étant adressé aux médias iraniens.

Selon certains observateurs, la saisie du navire pourrait être liée aux avoirs iraniens gelés en Corée du Sud en raison des sanctions américaines contre le régime.

Le pétrolier sud-coréen MT Hankuk Chemi saisi par l'Iran le 4 janvier 2021. (Photo provenant du site Internet de DM Shipping. Archivage et revente interdits)

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page