Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

La Corée du Sud accélère le processus d'approbation des vaccins et traitements contre le Covid-19

Actualités 02.02.2021 à 22h40

SEOUL, 02 fév. (Yonhap) -- Les autorités sanitaires sud-coréennes accélèrent le processus d'approbation des vaccins et des traitements contre le Covid-19 dans le contexte de la troisième vague d'épidémie de coronavirus.

L'Agence coréenne de contrôle et prévention des maladies (KDCA) a indiqué ce mardi qu'elle demandera une procédure d'importation spéciale pour les vaccins de Pfizer.

Le pays cherche à importer 117.000 doses du vaccin de Pfizer, une quantité suffisante pour inoculer 60.000 personnes, ce mois-ci par le biais du COVAX Facility, le programme international de fourniture de vaccins mis en place par l'Organisation mondiale de la santé.

La KDCA demandera plus tard dans la journée au ministère de la Sécurité des denrées alimentaires et des médicaments d'appliquer un système d'importation accéléré aux vaccins de Pfizer.

Le système permettra l'importation de médicaments non homologués et nécessaires pour faire face aux crises de santé publique. Le Remdesivir, un traitement pour le Covid-19, a été introduit dans le cadre de ce système l'année dernière.

La KDCA a pris la décision au cours d'une réunion impliquant les deux agences et des experts de la santé plus tôt dans la journée.

Le ministère envisage aussi de tenir une réunion vendredi afin d'accorder une approbation finale au traitement pour le Covid-19 de Celltrion Inc.

Celltrion a déposé une demande d'autorisation de mise sur le marché conditionnelle du CT-P59, candidat au traitement par anticorps monoclonal du Covid-19, auprès du ministère.

Une fois approuvé, il s'agira du premier traitement contre le Covid-19 du pays.

Celltrion a publié les premiers résultats de son essai clinique de phase deux, randomisé et contrôlé par placebo, affirmant que le CT-P59 réduit le temps de récupération et le risque d'apparition d'un cas grave.

Les résultats ont démontré que le traitement réduisait considérablement le risque d'hospitalisation et d'oxygénation lié au Covid-19.

Un panel d'experts médicaux tiendra également jeudi une deuxième réunion sur un vaccin contre le Covid-19 développé par AstraZeneca.

Le panel a déclaré que l'efficacité du vaccin d'AstraZeneca est similaire chez les personnes âgées de 18 à 64 ans et celles âgées de 65 ans et plus, affirmant qu'aucun effet secondaire grave n'a été détecté dans les deux groupes.

La Corée du Sud projette de commencer une campagne de vaccination contre le Covid-19 ce mois-ci, les travailleurs médicaux de première ligne recevant les premiers vaccins.

La KDCA a annoncé que les professionnels de la santé traitant les patients atteints du Covid-19 dans les hôpitaux et les centres de traitement de la région métropolitaine de Séoul recevront leurs premières doses de vaccin en février.

Les autorités estiment qu'environ 50.000 travailleurs médicaux seront vaccinés, suivis par 780.000 autres personnes, parmi lesquelles des patients des sanatoriums et des établissements de soins pour personnes âgées, ainsi que des agents de santé à haut risque, au cours du premier trimestre.

Celltrion

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page