Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(2e LD) L'excédent courant élargi à 11,51 Mds de dollars en décembre

Actualités 05.02.2021 à 09h28

SEOUL, 05 fév. (Yonhap) -- L'excédent courant de la Corée du Sud s'est élargi en décembre de l'année dernière sur un an, principalement grâce au rétablissement relatif des exportations, a déclaré ce vendredi la Banque de Corée (BOK).

L'excédent courant a atteint 11,51 milliards de dollars en décembre, contre un excédent de 9,18 milliards de dollars le mois précédent, selon la banque centrale. La balance des paiements courants est la mesure la plus large du commerce international.

Depuis que le pays a enregistré un déficit de 3,33 milliards de dollars en avril 2020, le plus important en presque une décennie, en raison d'exportations affaiblies sur fond de pandémie de nouveau coronavirus (Covid-19), la balance courante est restée excédentaire pour le huitième mois consécutif.

La balance des biens a affiché un excédent de 10,5 milliards de dollars en décembre, plus important que celui de 5,6 milliards de dollars du mois précédent.

En décembre de l'année dernière, les exportations ont bondi de 12,6% en glissement annuel à 51,4 milliards de dollars. C'était la première fois depuis novembre 2018 que le volume des exportations dépassait la barre des 50 milliards de dollars.

Pour l'ensemble de 2020, l'excédent courant de la Corée du Sud s'est élevé à 75,28 milliards de dollars, soit un bond de 26% par rapport à l'année précédente, ont montré les données de la BOK.

Les exportations ont baissé de 7,2% en glissement annuel à 516,6 milliards de dollars l'année dernière alors que les importations se sont affaissées de 8,8% à 434,6 milliards de dollars.

Le produit intérieur brut (PIB) du pays s'est rétréci de 1% en 2020, représentant la pire performance en plus de deux décennies.

Le chiffre a marqué la plus faible croissance sur une base annuelle depuis 1998, année où l'économie du pays s'est contractée de 5,1% après la crise financière asiatique.

Les expéditions du pays vers l'étranger ont été frappées par les retombées de la pandémie de Covid-19. Mais le rythme de ralentissement s'est affaibli à partir de juin alors que les grandes économies ont commencé progressivement à reprendre leurs activités commerciales et à alléger la fermeture de leurs frontières.

(2e LD) L'excédent courant élargi à 11,51 Mds de dollars en décembre - 1

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page