Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(2e LD) Hyundai et Kia déclarent ne pas être en discussion avec Apple pour un projet de voiture électrique

Actualités 08.02.2021 à 16h16
(2e LD) Hyundai et Kia déclarent ne pas être en discussion avec Apple pour un projet de voiture électrique - 1

SEOUL, 08 fév. (Yonhap) -- Hyundai Motor Co. et sa société sœur Kia Corp. ont déclaré ce lundi qu'ils n'étaient pas en discussion avec Apple Inc. pour un projet de construction de voiture électrique après des rapports de médias selon lesquels leurs discussions seraient suspendues.

Dans des dépôts réglementaires distincts, Hyundai et Kia, qui forment ensemble le cinquième constructeur automobile du monde, ont indiqué qu'ils ne sont «pas en discussion avec Apple pour le développement d'un véhicule autonome».

Les constructeurs automobiles ont dit qu'ils envisageaient de former un partenariat avec des entreprises étrangères pour des véhicules électriques autonomes mais la décision n'a pas encore été prise.

Ce lundi, l'action de Hyundai Motor a reculé de 6,2% à 234.000 wons et le titre de Kia a plongé de 15% à 86.300 wons, des baisses beaucoup plus importantes que le repli de 0,9% du Kospi (Korea Composite Stock Price Index), l'indice de la Bourse de Séoul.

Le week-end dernier, Bloomberg a rapporté qu'Apple avait tenu des négociations avec Hyundai et Kia à propos de la construction d'un véhicule électrique mais que les discussions avaient cessé récemment.

En janvier, Hyundai et Kia n'avaient ni confirmé ni nié une potentielle coopération avec Apple pour la conception d'une voiture électrique.

On ne sait pas si les discussions entre Hyundai et Apple reprendront ou non. Mais Hyundai fait partie des quelques fabricants automobiles capables de produire en masse des véhicules électriques autonomes dans ses usines américaines.

Au cours des dernières années, Apple aurait embauché des ingénieurs et designers spécialisés dans les véhicules électriques pour développer un véhicule autonome.

Des sources industrielles disent qu'il faudra au moins cinq à sept ans pour voir la firme basée à Cupertino, en Californie, lancer un tel véhicule alors que son travail de développement est dans les premières phases.

rainmaker0220@yna.co.kr

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page