Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Les envoyés nucléaires de la Corée du Sud et du Japon parlent de la paix dans la péninsule et de la dénucléarisation

Actualités 15.02.2021 à 20h54

SEOUL, 15 fév. (Yonhap) -- Le négociateur nucléaire en chef de la Corée du Sud, Noh Kyu-duk, a discuté au téléphone avec son homologue japonais Takehiro Funakoshi ce lundi de la coopération en vue d'une dénucléarisation complète et d'une paix durable dans la péninsule coréenne, a déclaré le ministère des Affaires étrangères.

Les entretiens entre Noh et Funakoshi, directeur général des affaires asiatiques et océaniennes au ministère japonais des Affaires étrangères, ont eu lieu alors que Washington a souligné l'importance de la coopération trilatérale avec Séoul et Tokyo pour faire face aux défis régionaux, notamment la question nucléaire nord-coréenne.

«Les deux parties ont parlé de la coopération entre la Corée du Sud et le Japon, et entre le Sud, les Etats-Unis et le Japon, pour faire progresser les efforts de dénucléarisation complète et l'établissement d'une paix durable dans la péninsule», a déclaré le ministère dans un communiqué de presse.

«Les deux parties sont convenues de poursuivre une communication et une coopération étroites concernant les questions nucléaires et autres de la Corée du Nord», a-t-il ajouté.

Séoul a récemment tenté de rétablir ses relations avec Tokyo, affectées par des différends d'ordres historique et commercial, alors que les Jeux olympiques de Tokyo, prévus pour cette année, pourraient être l'occasion de reprendre un contact diplomatique avec Pyongyang.

Noh Kyu-duk, le négociateur nucléaire en chef de la Corée du Sud, arrive à son bureau au ministère des Affaires étrangères, le 21 décembre 2020. (Photo d'archives Yonhap)

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page