Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(LEAD) L'épouse du dirigeant nord-coréen effectue sa première apparition publique depuis plus d'un an

Corée du Nord 17.02.2021 à 09h20

SEOUL, 17 fév. (Yonhap) -- Ri Sol-ju, l'épouse du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un, est apparue en public pour la première fois depuis plus d'un an lors d'un concert commémorant l'anniversaire du défunt leader Kim Jong-il, a rapporté ce mercredi le journal officiel nord-coréen Rodong Sinmun.

Ri avait été vue à un concert célébrant le Nouvel An lunaire en janvier de l'année dernière au théâtre de Samjiyon à Pyongyang avec le dirigeant Kim.

Mardi, Kim et Ri ont assisté à un spectacle au théâtre d'art de Mansudae pour l'anniversaire du défunt dirigeant, selon le quotidien officiel du Parti du travail au pouvoir.

Le journal a publié plusieurs photos de Kim et Ri avec un grand sourire montrant qu'ils ont apprécié le spectacle avec d'autres officiels.

Ri Sol-ju

En tant que Première dame, Ri a souvent été aperçue aux côtés de Kim pour ses activités publiques. En 2019, elle a été vue sur un cheval blanc au mont Paekdu, considéré comme l'une des montagnes les plus sacrées du pays, avec Kim.

Elle a aussi accompagné Kim pour un voyage d'«inspection sur le terrain» au site touristique du mont Kumgang, sur la côte est du pays, et à une station thermale dans le comté de Yangdok, dans le centre du pays, en 2019.

L'absence de Ri de la scène publique depuis le début de l'année dernière avait provoqué plusieurs spéculations selon lesquelles elle pourrait être enceinte ou éviter les activités publiques pour ses enfants sur fond de craintes du nouveau coronavirus (Covid-19).

Le Service national du renseignement (NIS) de la Corée du Sud a déclaré mardi à des députés que Ri semblait rester loin des yeux publics dans un contexte de campagne antivirus. L'agence a ajouté qu'elle paraissait passer beaucoup de temps avec ses enfants et qu'«aucun signe anormal n'a été détecté».

Des observateurs estiment que l'apparition de Ri au concert pourrait être une manifestation apparente de la confiance du Nord dans sa campagne antivirus.

Les photos publiées par le média d'Etat ont montré aussi des spectateurs au concert, dont Kim et Ri, assis proches les uns des autres sans masques faciaux.

Le Nord affirme ne pas avoir été touché par le coronavirus mais a pris des mesures antivirus relativement rapides et drastiques au début de l'année dernière, y compris la fermeture de ses frontières et l'application de restrictions strictes sur les déplacements.

La Corée du Nord semble avoir célébré le 79e anniversaire du défunt dirigeant Kim Jong-il de manière restreinte sans provocations majeures.

Plus tôt cette semaine, le média d'Etat a rapporté également que le dirigeant Kim s'était rendu au Palais du Soleil de Kumsusan où reposent le corps du dirigeant précédent et de son père. Le mausolée abrite également le corps de Kim Il-sung, fondateur de la nation et grand-père du dirigeant actuel.

Cette photo, publiée le 4 décembre 2019 par l'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA), montre le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un (au c.) et son épouse Ri sol-ju (à dr.) montant un cheval blanc au mont Paekdu recouvert du neige, un volcan à la frontière entre la Corée du Nord et la Chine. (Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page