Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Séoul va faire passer le nombre de voitures écologiques à 7,85 mlns d'ici 2030

Science/Tech 18.02.2021 à 12h00

SEOUL, 18 fév. (Yonhap) -- La Corée du Sud a déclaré ce jeudi que le nombre cumulé de voitures écologiques en circulation dans le pays atteindrait 7,85 millions en 2030, conformément à sa vision de devenir totalement neutre en carbone d'ici 2050.

L'objectif marquera une forte hausse par rapport aux 820.000 unités recensées l'année précédente, selon le ministère du Commerce, de l'Industrie et de l'Energie. Les émissions de gaz à effet de serre des voitures chuteront également de 24% sur la période.

L'annonce faisait partie du quatrième plan de base quinquennal sur la promotion des automobiles écologiques. Il sera par la suite finalisé lors de la réunion du cabinet.

La Corée du Sud fait des efforts pour pénétrer plus profondément dans l'industrie de l'automobile du futur, conformément à sa politique d'énergie verte. En 2020, le pays du Matin-Clair était le quatrième exportateur mondial de voitures électriques, tout en étant le premier producteur mondial de modèles à pile à hydrogène.

(Photo d'archives Yonhap)

Pour atteindre le nouvel objectif, les organisations publiques sont obligées de n'acheter que des voitures écologiques à partir de cette année, tandis que des incitations supplémentaires seront également offertes au secteur privé.

La Corée du Sud prévoit d'installer au moins 120 centres de recharge rapide pour véhicules électriques cette année, ce qui leur permettra de parcourir 300 kilomètres en étant simplement rechargés pendant 20 minutes.

Les parkings devront disposer d'au moins 10 bornes de recharge pour 200 voitures à partir de 2022.

Les véhicules à pile à hydrogène pourront atteindre des bornes de recharge à 30 minutes de distance dans tout le pays. Le gouvernement a déclaré qu'il se concentrerait particulièrement sur la construction de davantage de stations dans la grande région de Séoul.

Pour rendre les voitures écologiques plus abordables, le gouvernement a déclaré prévoir de réduire leur prix d'au moins 10 millions de wons (9.200 dollars) d'ici 2025 grâce à des incitations fiscales et au développement de pièces produites sur place.

Les autres objectifs majeurs incluent la sortie d'une voiture complètement autonome d'ici 2024.

Au niveau 4, une voiture peut rouler toute seule dans des conditions limitées et n'opérera pas si toutes les conditions ne sont pas remplies. Au niveau 5, la conduite automatisée est assurée dans n'importe quelles conditions.

Quelque 1.000 fabricants de pièces automobiles seront également transformés en entreprises liées à l'automobile du futur d'ici 2030.

Les expéditions sortantes de voitures écologiques, qui s'élevaient à 280.000 unités l'année dernière, atteindront 830.000 en 2025. Ces automobiles représenteront alors 34,6% du total des expéditions, contre 14,6% en 2020.

La Corée du Sud a exporté pour 37,4 milliards de dollars d'automobiles en 2020, en baisse de 13,1% sur un an dans un contexte de pandémie de nouveau coronavirus (Covid-19). Les exportations de voitures électriques, en revanche, ont augmenté de 39,9% pour atteindre 4,6 milliards de dollars.

Séoul va faire passer le nombre de voitures écologiques à 7,85 mlns d'ici 2030 - 2

as26@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page