Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Séoul, Washington et Tokyo conviennent de coopérer étroitement sur la dénucléarisation et la paix

International 19.02.2021 à 14h30
L'envoyé nucléaire en chef de la Corée du Sud, Noh Kyu-duk, prend la parole durant une réunion virtuelle avec le secrétaire d'Etat adjoint par intérim aux affaires de l'Asie de l'Est et du Pacifique des Etats-Unis, Sung Kim, et le directeur général pour les affaires de l'Asie et de l'Océanie du ministère japonais des Affaires étrangères, Takehiro Funakoshi, depuis le ministère des Affaires étrangères à Séoul, le vendredi 19 février 2021. (Photo fournie par le ministère des Affaires étrangères. Revente et archivage interdits)

SEOUL/WASHINGTON, 19 fév. (Yonhap) -- L'envoyé nucléaire en chef de la Corée du Sud, Noh Kyu-duk, le secrétaire d'Etat adjoint par intérim aux affaires de l'Asie de l'Est et du Pacifique des Etats-Unis, Sung Kim, et le directeur général pour les affaires de l'Asie et de l'Océanie du ministère japonais des Affaires étrangères, Takehiro Funakoshi, sont convenus de coopérer étroitement pour réaliser la dénucléarisation complète et la paix durable sur la péninsule coréenne lors d'une réunion virtuelle, a fait savoir ce vendredi le ministère des Affaires étrangères.

«La Corée du Sud, les Etats-Unis et la Japon ont partagé leur évaluation de la situation récente sur la péninsule coréenne et sont convenus de coopérer étroitement afin de réaliser la dénucléarisation complète et la paix durable sur la péninsule», a déclaré le ministère dans un communiqué de presse.

Le ministère a également dit que les trois parties ont évalué l'«utilité» de leur coopération trilatérale pour la paix et la stabilité sur la péninsule et en Asie du Nord-Est et se sont mis d'accord sur la tenue de consultations de suivi à un moment approprié.

Sur fond d'examen en cours de leur politique envers la Corée du Nord, les Etats-Unis ont souligné l'importance de la coordination étroite avec leurs alliés clés asiatiques, dont la Corée du Sud et le Japon, qui sont embourbés dans des conflits prolongés sur l'histoire en temps de guerre et le commerce.

Dans un communiqué de presse séparé, le département d'Etat américain a fait savoir que les trois nations ont tenu des pourparlers sur «les défis partagés liés à la Corée du Nord».

«Le groupe a discuté de l'examen en cours de la politique envers la Corée du Nord et a souligné l'importance de la coopération et de la coordination étroites continues», selon le département dans un communiqué de presse.

L'administration Biden procède actuellement à un examen de son approche et de la politique toute entière à l'égard de Pyongyang.

La réunion de jeudi entre les trois pays a été la première du genre depuis l'investiture de Joe Biden le 20 janvier.

«Ils ont chacun partagé leur évaluation de la situation actuelle en Corée du Nord et exprimé leur engagement continu à la dénucléarisation et au maintien de la paix et de la stabilité sur la péninsule coréenne», a ajouté le département d'Etat.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page