Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Hausse de 16,7% des exportations coréennes pour les 20 premiers jours de février

Actualités 22.02.2021 à 10h19
Des conteneurs dans le port de Busan. (Revente et archivage interdits)

SEOUL, 22 fév. (Yonhap) -- Les exportations sud-coréennes ont augmenté de 16,7% en glissement annuel au cours des 20 premiers jours de février grâce aux expéditions de puces et véhicules sur fond de pandémie de nouveau coronavirus (Covid-19), ont montré ce lundi des données du Service des douanes coréennes (KCS).

Les exportations du pays se sont élevées à 30,4 milliards de dollars pour la période allant du 1er au 20 février, contre 26 milliards de dollars il y a un an, selon les données.

Les importations ont progressé de 24,1% en glissement annuel à 31,6 milliards de dollars, entraînant un déficit commercial de 1,21 milliard de dollars, ont montré les données.

Par secteur, les expéditions à l'étranger de puces mémoire, un article d'exportation clé, ont bondi de 27,5% en glissement annuel durant la période citée, et les exportations de véhicules ont progressé de 45,9%.

Les semi-conducteurs ont représenté environ 20% des exportations de la Corée du Sud, foyer de Samsung Electronics Co., le plus grand fabricant de puces mémoire au monde, et de son rival SK hynix Inc.

Mais les exportations de produits pétroliers ont diminué de 5,7% en glissement annuel et celles d'ordinateurs et d'appareils connexes ont baissé de 4,8%.

Par pays, les expéditions vers la Chine, le plus grand partenaire commercial de la Corée du Sud, ont bondi de 32,7% et les exportations vers les Etats-Unis ont augmenté de 14%, ont montré les données.

L'économie sud-coréenne est sur la voie d'une reprise modérée grâce aux exportations améliorées sur fond de pandémie de Covid-19.

En janvier, les exportations, qui représentent la moitié du produit intérieur brut de la quatrième économie d'Asie, ont progressé de 11,4% sur un an grâce à la forte demande pour les puces et véhicules.

L'année dernière, les expéditions vers l'étranger ont baissé de 5,4% en glissement annuel en raison des retombées de la pandémie.

Sur une base mensuelle, le rythme de diminution s'est ralenti depuis juin 2020 alors que la demande internationale a été relancée suite à des mois de fermeture des frontières.

Le ministère de l'Economie et des Finances prévoit que les exportations du pays progresseront de 8,6% en glissement annuel cette année, grâce aux fortes expéditions de semi-conducteurs et voitures.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page