Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Korean Air et Asiana clouent au sol leurs Boeing 777 après l'incident moteur aux Etats-Unis

Economie 22.02.2021 à 18h04

SEOUL, 22 fév. (Yonhap) -- Les deux plus grandes compagnies aériennes sud-coréennes, Korean Air Lines Co. et Asiana Airlines Inc., ont annoncé ce lundi qu'elles cloueront au sol tous leurs Boeing 777 de passagers à la suite de la récente panne moteur survenue aux Etats-Unis.

Un avion B777-200 a subi une panne moteur après avoir décollé pour Honolulu samedi (heure locale), un capot moteur et d'autres pièces du moteur ayant été retrouvés éparpillés au sol à Denver, selon les médias étrangers.

Le vol de United Airlines, Inc. a atterri en toute sécurité.

Boeing Co. a recommandé à ses clients de clouer au sol leurs 777 équipés du moteur Pratt & Whitney PW4000.

Korean Air exploite actuellement six B777 équipés de ce moteur sur des lignes vers le Japon et l'Asie du Sud-Est, et Asiana en exploite sept sur des lignes court et moyen-courriers pour répondre à la demande de voyages d'affaires.

«Nous sommes en consultation avec Boeing et le ministère des Transports au sujet de la suspension des avions. Les autorités n'ont pas fait de recommendation en faveur d'un arrêt de l'exploitation des avions», a déclaré un porte-parole de Korean Air.

Jin Air Co, le transporteur à bas prix de Korean Air, exploite quatre B777 sur des lignes intérieures. Le transporteur a déclaré qu'il attendait une recommandation du ministère.

Les compagnies aériennes locales ont suspendu la plupart de leurs vols sur les lignes internationales depuis le début de l'année dernière, car les pays renforcent les restrictions d'entrée pour endiguer la propagation de la pandémie de Covid-19.

Le Bureau national américain de la sécurité des transports (NTSB) a ouvert une enquête sur l'incident.

Un Boeing 777 décolle de l'aéroport international d'Incheon, à l'ouest de Séoul, le 30 mars 2020. (Photo fournie par Jin Air. Archivage et revente interdits)

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page