Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Coronavirus : des hôpitaux et maisons de soins se préparent à débuter la vaccination

National 25.02.2021 à 10h27

SEOUL, 25 fév. (Yonhap) -- Des camions et navires transportant environ 1,5 million de doses de vaccins contre le nouveau coronavirus (Covid-19) sont partis pour des hôpitaux et maisons de soins ce jeudi, marquant le début du programme de vaccination tant attendu en Corée du Sud où le total des cas de Covid-19 avoisinent les 90.000 depuis l'apparition de son premier cas en janvier de l'année dernière.

La distribution de vaccins AstraZeneca à travers le pays pour près de 750.000 personnes, dont la plupart sont dans des maisons de soins, a été lancée alors que le pays entamera la campagne d'inoculation gratuite demain.

Les vaccins ont été produits par SK Bioscience Co. dans le cadre d'un accord de production avec le géant pharmaceutique britanno-suédois AstraZeneca.

Un camion transportant des vaccins contre le nouveau coronavirus (Covid-19) quitte un entrepôt logistique à Icheon, dans la province du Gyeonggi, le jeudi 25 février 2021, sous la protection de l'armée et de la police.

Après avoir été stockées temporairement dans un entrepôt logistique à Icheon, au sud de Séoul, un total de 1,57 million de doses du vaccin ont commencé à être expédiées vers 1.900 hôpitaux de soins à long terme et centres médicaux publics à travers le pays. Cette opération prendra cinq jours.

Le premier lot de vaccins à deux doses d'AstraZeneca est suffisant pour inoculer 785.000 personnes, 35.000 de plus que l'estimation précédente.

Le vaccin AstraZeneca est considéré comme plus pratique pour la vaccination de masse, sa température de stockage étant de 2 à 8°C alors que le vaccin Pfizer nécessite un stockage à une température extrêmement basse.

Selon les autorités sanitaires, un total de 289.271 personnes, ou 93,6% des patients et du personnel travaillant dans des établissements, tels que les sanatoriums, les installations de soins et de réhabilitation, recevront le premier lot de vaccins.

Les vaccins, qui sont envoyés dans des camions et navires porte-conteneurs, seront escortés par des véhicules policiers et militaires.

Cependant, des avions pourraient être utilisés pour certaines régions du pays, dont l'île de Jeju, en fonction des conditions météorologiques.

Par ailleurs, des vaccins Pfizer seront administrés à des membres du personnel médical à partir de samedi. La Corée du Sud espère atteindre l'immunité collective d'ici novembre après avoir inoculé 70% de sa population avant septembre.

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page