Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(2e LD) Golden Globes : «Minari» remporte le prix du meilleur film en langue étrangère

Actualités 01.03.2021 à 14h21

SEOUL, 01 mars (Yonhap) -- Le film «Minari» sur une famille d'immigrés coréens a remporté le prix du meilleur film en langue étrangère aux Golden Globes ce lundi (heure coréenne).

Lors de la cérémonie tenue en ligne, «Minari» a reçu le prix du meilleur film en langue étrangère, battant «Another Round» du Danemark, «La Llorona» du Guatemala, «The Life Ahead» de l'Italie et «Two of Us» de la France.

C'est la deuxième année consécutive qu'un film en langue coréenne remporte le prix prestigieux décerné par la Hollywood Foreign Press Association (HFPA), après «Parasite» de Bong Joon-ho, oscarisé l'année dernière.

Capture d'écran du compte Twitter des Golden Globe Awards, le 1er mars 2021, montrant «Minari» comme le lauréat du meilleur film en langue étrangère. (Revente et archivage interdits)

Le réalisateur Lee Isaac Chung a remercié son équipe pour cet honneur, ajoutant que «Minari» parle d'une famille «essayant d'apprendre à parler sa propre langue».

«Cela va plus loin que n'importe quelle langue américaine et n'importe quelle langue étrangère. C'est une langue du cœur, et j'essaie de l'apprendre moi-même et de la transmettre», a-t-il déclaré dans une interview vidéo après avoir remporté le prix. «Je voudrais apprendre à parler ce langage de l'amour, surtout cette année.»

Ecrit et réalisé par le réalisateur américain d'origine coréenne Lee Isaac Chung, «Minari» raconte l'histoire d'une famille d'immigrés coréens dans les années 1980 à la poursuite de leur rêve américain.

Depuis ses débuts au Festival du film de Sundance l'année dernière, le film semi-autobiographique de Chung a attiré beaucoup d'attention en tant que candidat à un Oscar en avril.

Une scène de «Minari». (Photo fournie par Pancinema. Revente et archivage interdits)

Le film a été récompensé par un grand nombre de prix et nominations sur le circuit des festivals américains au cours de l'année dernière, y compris les prix du meilleur ensemble, du meilleur acteur et de la meilleure actrice dans un second rôle de la Screen Actors Guild.

«Minari» a été aussi au centre d'une controverse aux Etats-Unis, car la HFPA l'a classé comme un film en langue étrangère, affirmant qu'il n'était pas éligible pour le prix du meilleur film car ses dialogues sont principalement en coréen.

De nombreux Américains d'origine coréenne et asiatique dans le cercle du divertissement américain se sont plaints de cette décision, affirmant que «Minari» était une famille américaine créée par un réalisateur et une société de production américains.

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page