Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Un jour dans l'histoire de la Corée

22 mars

1962 -- Le président Yun Po-sun démissionne pour protester contre la «loi de purification politique» approuvée par le Parlement et destinée à interdire aux personnes ayant participé aux administrations précédentes de revenir au gouvernement. Yun donne sa démission environ dix mois après la prise de contrôle de l'armée par le général Park Chung-hee et après qu'un référendum organisé en 1963 accorde à ce dernier le statut de président. Park Chung-hee dirigera le pays jusqu'à son assassinat, en 1979.

1990 -- La Corée du Sud établit des relations diplomatiques avec la Tchécoslovaquie qui donnera plus tard naissance à deux pays, la République tchèque et la Slovaquie.

2013 -- L'Assemblée nationale adopte un projet de loi pour réorganiser le gouvernement sous la nouvelle présidente Park Geun-hye suite à une impasse parlementaire de près de deux mois qui a bloqué la formation de l'administration.

2016 -- La Corée du Sud confirme son premier cas de virus Zika. Un homme âgé de 43 ans est testé positif au virus transmis par des moustiques après avoir voyagé au Brésil.

2018 -- La Cour centrale du district de Séoul émet un mandat d'arrêt contre l'ancien président Lee Myung-bak, accusé entre autres de corruption, détournement de fonds et abus de pouvoir.

2020 -- La Corée du Sud commence à effectuer des tests de dépistage pour le nouveau coronavirus (Covid-19) sur toutes les personnes arrivant de pays européens. Les personnes testées négatives doivent aussi se placer en auto-isolement.

(FIN)

Accueil Haut de page