Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(LEAD) Deux patients décèdent après avoir reçu le vaccin AstraZeneca, enquête sur un lien potentiel

Actualités 03.03.2021 à 16h06

GOYANG/PYEONGTAEK, 03 mars (Yonhap) -- Deux patients d'hôpitaux de soins de longue durée de la province du Gyeonggi sont décédés mercredi après avoir reçu le vaccin AstraZeneca contre le nouveau coronavirus (Covid-19). Il s'agit des premiers cas de décès depuis le lancement de la campagne nationale de vaccination la semaine dernière.

Un patient d'une cinquantaine d'années souffrant de multiples maladies sous-jacentes est décédé dans un hôpital de Goyang, juste au nord-ouest de Séoul, après avoir reçu le vaccin mardi matin, a annoncé l'Agence coréenne de contrôle et prévention des maladies (KDCA).

Le patient a commencé à présenter des symptômes d'insuffisance cardiaque et de difficulté respiratoire dans l'après-midi, mais s'est rétabli après avoir été placé sous soins d'urgence. Les symptômes sont réapparus mercredi matin avant le décès du patient.

La KDCA a déclaré ne pas avoir encore déterminé si le patient a souffert d'effets secondaires du vaccin.

L'état de santé préexistant du patient comprenait des problèmes cardiaques, du diabète et un accident vasculaire cérébral.

(LEAD) Deux patients décèdent après avoir reçu le vaccin AstraZeneca, enquête sur un lien potentiel - 1

Un autre patient d'un hôpital de soins infirmiers de Pyeongtaek, au sud de Séoul, est décédé mercredi matin, quatre jours après avoir reçu le vaccin AstraZeneca, ont également rapporté des responsables de la santé.

L'homme de 63 ans atteint d'une maladie cérébrovasculaire avait présenté des symptômes sévères tels qu'une forte fièvre et une pantalgie dès le lendemain de sa vaccination, samedi dernier.

Alors que l'état du patient se détériorait, il avait été transporté d'urgence dans un hôpital de niveau supérieur un jour plus tôt, mais est décédé alors qu'il présentait des symptômes d'empoisonnement du sang et de pneumonie, selon des responsables.

Une enquête est actuellement en cours pour déterminer si le décès est en relation avec la vaccination, ont indiqué des officiels. Les responsables locaux de la quarantaine de la province du Gyeonggi, où se trouvent les deux villes, ont souligné que le résident de Pyeongtaek âgé de 63 ans et un homme quinquagénaire à Uijeongbu marquaient le premier rapport de réactions graves liées aux vaccins contre le Covid-19 depuis le début de la campagne nationale de vaccination vendredi dernier.

as26@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page