Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

L'usine de fabrication de puces au Texas de Samsung en arrêt prolongé après une panne d'électricité

Actualités 03.03.2021 à 20h39

SEOUL, 03 mars (Yonhap) -- Samsung Electronics Co. risque de subir une fermeture prolongée de son usine de fabrication de puces aux Etats-Unis suite à une panne de courant, ont déclaré ce mercredi des sources du secteur.

Samsung et d'autres fabricants de puces au Texas devraient avoir besoin de «quelques semaines» pour reprendre leurs activités après les coupures de courant dans la région causées par une tempête hivernale le mois dernier, selon Reuters et d'autres médias étrangers.

L'usine de puces de Samsung à Austin, au Texas, ne fonctionne plus depuis le 16 février. C'est la première fois dans l'histoire de l'usine que la production a été arrêtée.

Le plus grand producteur mondial de puces mémoire aurait envoyé des ingénieurs à l'usine d'Austin pour minimiser les dégâts et aider au retour à la normale.

Plus tôt, la société d'études de marché TrendForce a déclaré que les conditions climatiques sévères auraient affecté environ 1 ou 2% de la capacité mondiale de fonderie de galettes de 12 pouces. Des pénuries d'approvisionnement sont attendues si la situation se prolonge, selon les observateurs.

«L'allongement des délais (à l'usine de Samsung) devrait encore aggraver les tensions sur le marché des semi-conducteurs, compte tenu de la pénurie de capacités de production de l'industrie pour diverses applications employant des semi-conducteurs, notamment les produits automobiles, qui restent extrêmement demandés», a déclaré TrendForce.

Par ailleurs, Samsung a récemment soumis une proposition révisée de crédit d'impôt aux autorités du Texas concernant sa nouvelle usine de fabrication de puces envisagée dans la région, selon des sources de l'industrie.

Dans ces documents, le géant sud-coréen a déclaré qu'il étudiait d'autres Etats américains en vue d'un éventuel investissement, notamment deux zones en Arizona et un site à New York, afin semble-t-il de renforcer son pouvoir de négociation.

Le mois dernier, il a été rapporté que Samsung a demandé aux autorités du Texas d'accorder un abattement fiscal sur 20 ans, d'une valeur totale de 805,5 millions de dollars, pour sa nouvelle usine de fabrication de puces à Austin.

Intérieur de l'usine Samsung à Austin au Texas. (Photo fournie par Samsung Electronics Co. Archivage et revente interdits)

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page