Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(3e LD) Coronavirus : toujours environ 400 nouveaux cas, inquiétudes sur un éventuel rebond sur fond de fatigue pandémique

Actualités 05.03.2021 à 16h12
Centre provisoire de dépistage du Covid-19. (Photo d'archives Yonhap)
Formation à la vaccination
Centre commercial à Yeouido, à Séoul. (Photo d'archives Yonhap)

SEOUL, 05 mars (Yonhap) -- Les cas supplémentaires quotidiens de nouveau coronavirus (Covid-19) en Corée du Sud sont passés en dessous de 400 ce vendredi sur fond de campagne de vaccination dans le pays avec des inquiétudes sur éventuelle résurgence au printemps dans un contexte de fatigue due à la pandémie prolongée et d'augmentation du nombre de cas de variants plus contagieux.

Le pays a ajouté 398 cas de Covid-19, dont 381 infections locales, portant le nombre total à 91.638, selon l'Agence coréenne de contrôle et prévention des maladies (KDCA).

Le chiffre journalier est en baisse par rapport aux 444 enregistrés mercredi et 424 jeudi.

Le pays a signalé huit autres décès dus au Covid-19, portant le total à 1.627. Le taux de mortalité était de 1,78%.

La Corée du Sud a rapporté plus de 1.000 transmissions quotidiennes fin décembre avant de connaître une tendance à la baisse. Le chiffre journalier a oscillé entre 300 et 400 ces derniers temps.

Le pays a administré des vaccins à un total de 225.853 personnes depuis le lancement de la campagne de vaccination de masse vendredi dernier, avec 67.153 personnes vaccinées supplémentaires jeudi, selon la KDCA. Le taux de vaccination du pays se situe désormais à 0,43%.

Les inoculations du vaccin AstraZeneca ont atteint le nombre de 221.944 alors que Pfizer en englobait 3.909.

La campagne de vaccination devrait s'accélérer à mesure que davantage de personnes des groupes prioritaires de la vaccination contre le Covid-19, y compris les travailleurs médicaux et les patients des établissements de soins infirmiers, recevront un vaccin. Le pays vise à obtenir l'immunité collective d'ici novembre.

La KDCA a indiqué que 2,1 millions de doses du vaccin AstraZeneca pour 1,05 million de personnes seraient fournies à la Corée du Sud d'ici mai, dont 690.000 doses attendues dans le courant du mois dans le cadre du projet international COVAX dirigé par l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Un million de doses du vaccin Pfizer seront importées ce mois-ci alors que 6 millions de doses supplémentaires seront fournies dans le pays au deuxième trimestre de l'année, a ajouté la KDCA.

Un total de 1.578 cas d'effets secondaires après les vaccinations ont été rapportés jusqu'à présent, en hausse de 860 par rapport à la veille, dont 1.558 manifestaient des symptômes modérés.

Six autres cas suspects de réaction anaphylactoïde, qui présentent des symptômes similaires à ceux de l'anaphylaxie, une réaction allergique grave après la vaccination, ont été signalés, portant le total à 13.

Les autorités sanitaires sont en train d'examiner sept cas de décès survenus après la vaccination, ajoutant qu'une relation de cause à effet entre les vaccins et les décès sera étudiée.

Sur fond de campagne de vaccination, les autorités sanitaires s'inquiètent toujours d'une éventuelle résurgence de nouveaux cas au printemps alors que les gens lassés de la lutte antivirus qui dure depuis plus d'un an pourraient renouer avec des contacts.

Bien que les préoccupations sur les infections en grappes persistent, les autorités sanitaires ont fait part de leur plan d'autoriser les visites dans les maisons de soins si les visiteurs portent un dispositif de protection et ont été testés négatifs au virus.

«Les déplacements de personnes sont en hausse depuis les vacances du Nouvel An lunaire», a observé Yoon Tae-ho, haut officiel du ministère de la Santé. «Nous assistons à une stagnation de nouveaux cas mais nous ne pouvons pas écarter la possibilité de voir les infections rebondir.»

Elles surveillent aussi étroitement la propagation de variants du Covid-19 plus contagieux. Jusqu'à hier, le pays a repéré un total de 162 cas depuis la confirmation du premier cas de variant en octobre, dont six ont été identifiés cette semaine.

Parmi eux, 138 étaient liés au variant britannique, suivi de la souche sud-africaine avec 18 et de la version brésilienne avec six.

Afin d'endiguer la progression du nouveau coronavirus, le pays a prolongé ses règles de distanciation sociale, y compris l'interdiction des rassemblements privés de cinq personnes ou plus, jusqu'au 14 mars.

Les autorités ont dévoilé une ébauche du nouveau régime de distanciation sociale à quatre niveaux qui autorise les commerces tels que les cafés et les restaurants à poursuivre leurs activités dans le cadre d'efforts de confinement volontaires.

Les règles remaniées seront appliquées si la propagation du virus ralentit et les autorités sanitaires imposent les mesures de distanciation de niveau 1 du nouveau régime.

Le pays applique un système de distanciation sociale à cinq niveau depuis novembre après avoir utilisé un système à trois degrés.

La grande région de Séoul, qui abrite environ la moitié des 52 millions d'habitants du pays, est sous le niveau 2, soit le troisième plus élevé de son système qui en compte cinq, et le reste du pays est placé sous le niveau 1,5.

Sur les transmissions locales, 129 cas additionnels ont été recensés à Séoul et 168 dans la province du Gyeonggi qui entoure la capitale. Incheon, à 40 kilomètres à l'ouest de Séoul, a identifié 12 nouvelles infections.

Parmi les clusters d'infections, un restaurant dans le sud-ouest de Séoul a ajouté trois cas supplémentaires pour un total de 37. Le nombre de contaminations groupées impliquant des travailleurs étrangers à Dongducheon, juste au nord de Séoul, a augmenté de 11 à 114.

Un centre d'appels à Gwangju a signalé trois cas supplémentaires, portant le total à 73.

Le nombre de cas liés à une rencontre entre collégiens à Daegu a augmenté de trois pour atteindre 31. Les infections en lien avec une société de fabrication de cartons à Icheon, au sud de Séoul, étaient au nombre de 39 avec cinq cas supplémentaires.

Il y a eu 17 autres infections importées, en baisse de six par rapport à la veille, ce qui porte le bilan à 7.146. Parmi les nouveaux cas importés, six provenaient des Etats-Unis et quatre des Philippines.

Le nombre de patients atteints du Covid-19 gravement malades ou dans un état critique était de 135, en baisse de cinq par rapport à la veille.

Le nombre total de personnes libérées de la quarantaine après un rétablissement complet était de 82.560, en hausse de 398 par rapport à la veille, avec 7.451 personnes isolées pour un traitement, en baisse de huit par rapport à il y a un jour.

La Corée du Sud a effectué 6.789.011 tests de dépistage du Covid-19, dont 37.111 la veille.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page