Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Partage des coûts de défense : Séoul et Washington prolongent leurs négociations d'un jour

Actualités 07.03.2021 à 15h38
L'ambassadeur Jeong Eun-bo répond aux questions des journalistes le jeudi 4 mars 2021 à l'aéroport international d'Incheon avant de se diriger vers Washington.

WASHINGTON, 06 mars (Yonhap) -- La Corée du Sud et les Etats-Unis ont décidé de poursuivre une journée de plus leurs négociations en cours en vue de déterminer la part financière de Séoul pour maintenir les Forces américaines en Corée du Sud (USFK), a fait savoir une source.

L'équipe sud-coréenne dirigée par le négociateur en chef, Jeong Eun-bo, continuera ses pourparlers sur le partage des coûts de la défense dimanche (heure américaine) pour de nouvelles coordinations sur les points clés avant de repartir vers Séoul le lendemain, selon la source.

Jeong et son homologue américaine, Donna Welton, se sont rencontrés vendredi à Washington pour leurs premières discussions en face à face sur le partage des coûts nécessaires au maintien des 28.500 soldats américains depuis l'investiture du président américain Joe Biden en janvier.

Cette réunion représente la neuvième série de négociations destinées à renouveler l'Accord des mesures spéciales (SMA).

Un officiel du département d'Etat américain a déclaré samedi à l'agence de presse Yonhap que les deux parties étaient sur le point de parvenir à un accord.

Des observateurs ont noté que les deux alliés pourraient tenir la dernière série de leurs pourparlers afin d'annoncer les résultats au moment où le secrétaire d'Etat américain Antony Blinken et le secrétaire à la Défense Lloyd Austin effectueront une visite en Corée du Sud les 17 et 18 mars après leur voyage au Japon dans le cadre de leur première tournée en Asie sous l'administration Biden.

Les négociations en vue de renouveler le SMA ont débuté fin 2019 mais les deux pays n'ont pas pu trouver un terrain d'entente bien que le dernier accord bilatéral ait expiré fin 2019.

L'ancienne administration de Donald Trump avait initialement demandé à Séoul de payer 5 milliards de dollars par an pour aider à maintenir les soldats de l'USFK, soit plus de cinq fois les 870 millions de dollars payés en 2019, avant de réduire sa demande à une augmentation de 50%.

Séoul avait proposé d'augmenter sa contribution de 13% par rapport au montant de 2019.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page