Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Séoul et Washington trouvent un accord sur le partage des coûts de défense

Actualités 08.03.2021 à 08h50
Le négociateur en chef sud-coréen sur le partage des coûts de défense avec les Etats-Unis, Jeong Eun-bo (à g.), et son homologue américaine Donna Welton lors d'une réunion à Washington le dimanche 7 mars 2021. (Photo fournie par l'ambassade sud-coréenne à Washington. Revente et archivage interdits)
Le négociateur en chef sud-coréen sur le partage des coûts de défense avec les Etats-Unis, Jeong Eun-bo (à g.), et son homologue américaine Donna Welton. (Photo fournie par le ministère des Affaires étrangères. Revente et archivage interdits)

WASHINGTON, 07 mars (Yonhap) -- La Corée du Sud et les Etats-Unis sont parvenus à un accord sur le partage des coûts liés au maintien des 28.500 soldats américains présents sur le sol sud-coréen, a fait savoir ce dimanche le ministère des Affaires étrangères.

L'accord est intervenu lors des dernières négociations tenues à Washington.

«Lors de la première réunion en face à face tenue en près d'un an sur fond de pandémie de nouveau coronavirus (Covid-19), les négociateurs de la Corée du Sud et des Etats-Unis ont parlé du 11e Accord des mesures spéciales (SMA) en se basant sur leurs discussions jusqu'à présent, et ils sont parvenus à un accord de principe», a indiqué le ministère dans un communiqué de presse.

Il a ajouté que les deux parties projetaient de parapher leur accord après leurs examens internes respectifs. Le ministère n'a pas fourni d'autres détails.

Le département d'Etat américain a confirmé plus tard que les deux côtés étaient parvenus à un consensus avec une «augmentation importante» de la contribution sud-coréenne.

«Nous sommes heureux que les négociateurs des Etats-Unis et de la république de Corée soient parvenus à un consensus sur un texte proposé du SMA qui renforcera notre alliance et notre défense commune», a dit un porte-parole du département à l'agence de presse Yonhap par courriel, en demandant l'anonymat.

«Cet accord proposé, contenant une augmentation importante négociée des contributions de la république de Corée, réaffirme que l'alliance Etats-Unis-république de Corée est le pivot de la paix, de la sécurité et de la prospérité de l'Asie du Nord-Est», a ajouté l'officiel du département.

Ce dernier a indiqué que l'accord proposé a reflété l'engagement de l'administration de Joe Biden à revigorer et moderniser l'alliance Etats-Unis-Corée du Sud.

«Les Etats-Unis et la république de Corée poursuivent maintenant leur phase finale pour conclure l'accord en vue de la signature et de l'entrée en vigueur qui renforceront notre alliance et notre défense commune.»

Les deux côtés s'étaient convenus d'augmenter de 13% la contribution de Séoul pour maintenir les 28.500 soldats américains en Corée du Sud, mais l'accord avait été rejeté par le président américain de l'époque Donald Trump, qui avait initialement demandé à la Corée du Sud de payer 5 milliards de dollars par an, soit une multiplication par cinq par rapport aux 870 millions de dollars versés par Séoul en 2019.

Le dernier SMA a expiré le 31 décembre 2019. La dernière série de négociations sur le SMA, impliquant le Sud-Coréen Jeong Eun-bo et l'Américaine Donna Welton avait démarré vendredi dernier.

Jeong devait rentrer à Séoul dimanche, mais les négociations ont été prolongées d'un jour.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page