Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Hyundai E&C va participer à un projet de nouvel aéroport au Pérou

Actualités 14.03.2021 à 15h11

SEOUL, 14 mars (Yonhap) -- Hyundai Engineering & Construction Co. a annoncé ce dimanche avoir signé un contrat de 158,2 milliards de wons (139 millions de dollars) pour préparer le chantier de construction du nouvel aéroport international de Chinchero à Cusco, au Pérou.

La société sud-coréenne a dit avoir battu des concurrents de l'Espagne, du Portugal et de la Chine lors de l'appel d'offres après avoir formé une coentreprise avec la société péruvienne HV Constratistas.

Le futur aéroport sera situé près des ruines de la célèbre ancienne cité inca Machu Picchu et remplacera l'actuel aéroport international Alejandro-Velasco-Astete, le deuxième plus important aéroport du Pérou.

Cette image de synthèse fournie le 14 mars 2021 par Hyundai Engineering & Construction Co. montre le futur aéroport international de Chinchero à Cusco. (Revente et archivage interdits)

Hyundai E&C, une filiale du groupe Hyundai Motor, a ajouté qu'elle espérait remporter dans le futur d'autres contrats pour la construction d'un terminal et de pistes d'atterrissage, évalués à 440 milliards de wons.

En outre, l'entreprise a dit avoir conclu récemment une commande de 81,8 milliards de wons à Rafha, dans le nord de l'Arabie saoudite, pour une centrale électrique.

Celle-ci faisait suite à un projet de construction d'une ligne électrique de 380 kV d'une valeur de 126,4 milliards de wons que Hyundai E&C a gagné dans le pays du Moyen-Orient en janvier.

Chantier de construction de la centrale électrique de Rafha, en Arabie saoudite. (Photo fournie par Hyundai Engineering & Construction Co. Revente et archivage interdits)

xb@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page