Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(2e LD) «Minari» obtient six nominations aux Oscars, dont celle de la meilleure actrice dans un second rôle pour Youn Yuh-jung

Actualités 15.03.2021 à 23h46

SEOUL, 15 mars (Yonhap) -- «Minari», réalisé par le cinéaste américain d'origine sud-coréenne Lee Isaac Chung, a obtenu ce lundi six nominations aux prochains Oscars, dont celles du meilleur film et du meilleur second rôle féminin pour l'actrice sud-coréenne Youn Yuh-jung.

Dans la liste finale des nominations dévoilée par l'Academy of Motion Picture Arts and Sciences en vue de la cérémonie des Oscars le mois prochain, «Minari» est en lice pour les prix du meilleur film, du meilleur réalisateur, du meilleur scénario original, du meilleur acteur, du meilleur second rôle féminin et de la meilleure musique de film.

Ces six nominations égalent celles de «Parasite» du réalisateur Bong Joon-ho, qui a remporté quatre statuettes et qui est devenu le premier film en langue étrangère à remporter l'Oscar du meilleur film

Pour le prix du meilleur film, «Minari» sera en compétition avec «The Father», «Judas and the Black Messiah», «Mank», «Nomadland», «Promising Young Woman», «Sound of Metal» et «The Trial of the Chicago 7».

Image provenant du compte Twitter des Oscars montrant les nominés pour le prix du meilleur film aux Oscars de cette année. (Archivage et revente interdits)
Image provenant du compte Twitter des Oscars montrant les nominées pour le prix de la meilleure actrice de second rôle aux Oscars de cette année. (Archivage et revente interdits)

Dans la catégorie du meilleur réalisateur, le réalisateur américain d'origine coréenne Lee Isaac Chung est au coude à coude avec Thomas Vinterberg de «Another Round», David Fincher de «Mank», Chloe Zhao de «Nomadland» et Emerald Fennell de «Promising Young Woman».

«Minari», écrit par Chung d'après ses souvenirs d'enfance, disputera le titre du meilleur scénario original avec «Judas and the Black Messiah», «Promising Young Woman», «Sound of Metal» et «The Trial of the Chicago 7».

Deux de ses acteurs sont également en lice pour des récompenses.

Steven Yeun, qui interprète le rôle de Jacob, le père de famille, a été nominé dans la catégorie du meilleur acteur dans un rôle principal, aux côtés de Riz Ahmed dans «Sound of Metal», Chadwick Boseman dans «Ma Rainey's Black Bottom», Anthony Hopkins dans «The Father» et Gary Oldman dans «Mank».

Yeun est le premier acteur né en Asie à faire partie des cinq derniers sélectionnés dans la catégorie du meilleur acteur en plus de 90 ans d'histoire des Oscars.

Youn, qui joue une grand-mère excentrique dans «Minari», fait partie des cinq candidates au prix de la meilleure actrice de second rôle, avec Maria Bakalova dans «Borat Subsequent Moviefilm», Glenn Close dans «Hillbilly Elegy», Olivia Colman dans «The Father» et Amanda Seyfried dans «Mank».

À 73 ans, cette vétérante de l'écran en Corée du Sud a réécrit l'histoire du cinéma local en étant nominée pour le meilleur second rôle féminin aux 93e Oscars, une première pour un acteur coréen.

Elle est également la quatrième actrice asiatique à obtenir une nomination dans la catégorie du meilleur second rôle, après les actrices japonaises Miyoshi Umeki de «Sayonara» (1957), Shohreh Agdashloo de «House of Sand and Fog» (2003) et Rinko Kikuchi de «Babel» (2007). Umeki est la seule actrice asiatique à avoir remporté l'Oscar.

«Minari» sera en lice pour le prix de la meilleure musique originale aux côtés de «Da 5 Bloods», «Mank», «News of the World» et «Soul».

«Minari» raconte l'histoire d'une famille d'immigrés coréens dans les années 1980 à la poursuite de leur rêve américain.

Yeun joue le rôle du père Jacob, qui relocalise sa famille dans la campagne de l'Arkansas et rêve de gérer sa propre ferme. Il fait venir sa belle-mère Soon-ja (Youn Yuh-jung) aux Etats-Unis pour réconforter sa femme Monica (Han Yeri) et garder leurs deux enfants.

Depuis ses débuts réussis au festival du film de Sundance au début de l'année dernière, «Minari» est devenu l'un des films les plus acclamés par la critique de la saison des Oscars, obtenant de nombreux titres et nominations de la part des cercles de critiques de cinéma.

Il a été nommé dans six catégories de la British Academy of Film and Television Arts (BAFTA), et a également été sélectionné par les principales guildes de l'industrie cinématographique, comme la Producers Guild of America (PGA), la Screen Actors Guild (SAG) et la Directors Guild of America (DGA).

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page