Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

LG Electronics réfléchit toujours au sort de son activité mobile

Actualités 22.03.2021 à 15h49

SEOUL, 22 mars (Yonhap) -- LG Electronics Inc. réfléchit toujours au sort de son activité mobile déficitaire, ont déclaré ce lundi des initiés du secteur, au milieu de rumeurs selon lesquelles le géant sud-coréen de la technologie pourrait fermer l'unité au lieu de la vendre.

En janvier, LG a annoncé que sa division des communications mobiles était ouverte à «toutes les possibilités» pour ses opérations futures après des années de mauvaises performances.

L'activité mobile de LG est dans le rouge depuis le deuxième trimestre de 2015. Ses pertes d'exploitation cumulées ont atteint près de 5.000 milliards de wons (4,4 milliards de dollars) l'an dernier.

Les analystes ont prédit que LG fermerait ou vendrait son activité mobile, ou du moins la réduirait.

«LG aurait eu des discussions avec d'autres sur la vente de l'unité, mais apparemment il n'y a pas beaucoup de progrès dans leurs négociations», a indiqué un responsable de l'industrie mobile sous couvert d'anonymat. «Il semble que vendre l'ensemble de son activité mobile soit difficile en ce moment, tout comme la vente partielle de l'unité.»

Une publicité pour le smartphone Velvet de LG Electronics Inc. affichée sur la devanture d'un magasin de Séoul, le 21 janvier 2021.

LG, autrefois le troisième plus grand fabricant de combinés au monde, aurait été en négociation avec le vietnamien Vingroup et l'allemand Volkswagen, mais n'a pas pu faire de progrès notables, selon les observateurs du secteur.

Le plan de restructuration de l'activité mobile de LG marquant apparemment le pas depuis deux mois, les experts du secteur estiment maintenant que la société penche davantage vers la possibilité de fermer l'unité mobile.

Avec ses prochains projets de développement de smartphones, tels que le «Rainbow» et le «Rollable», qui auraient cessé à ce stade, ils ont prédit que LG pourrait chercher des moyens d'utiliser sa main-d'œuvre mobile existante. LG avait précédemment indiqué que les salariés de l'unité mobile conserveraient leur emploi.

Les observateurs ont déclaré que les travailleurs de l'entreprise mobile seraient probablement transférés vers d'autres unités de l'entreprise, telles que la division des solutions de composants automobiles, où LG cherche à augmenter sa taille pour une croissance future.

Le smartphone rotatif à double écran de LG Electronics Inc., le Wing, sur le présentoir d'un magasin de Séoul, le 6 octobre 2020.

La société a précédemment déclaré qu'elle cherchait des moyens d'«internaliser» et d'utiliser sa technologie mobile de base pour créer une synergie avec ses autres activités.

LG, mieux connu pour ses produits électroménagers, devrait révéler sa décision concernant l'avenir de son unité commerciale mobile le mois prochain après une réunion du conseil d'administration, selon des responsables.

Selon le bureau d'études de marché Counterpoint Research, LG était le neuvième fournisseur de smartphones au monde avec une part de marché de 2% après avoir expédié 24,7 millions de smartphones l'année dernière, en baisse de 13% par rapport à l'année précédente.

as26@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page