Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Le nombre de naissances au plus bas en janvier

Actualités 24.03.2021 à 12h00
(Photomontage)

(Photomontage)

SEOUL, 24 mars (Yonhap) -- Le nombre de nouveau-nés en Corée du Sud est tombé au plus bas niveau en janvier, ont montré ce mercredi des données de Statistique Corée (KOSTAT), illustrant le taux de natalité chroniquement faible du pays.

Un total de 25.003 bébés sont nés en janvier, en baisse de 6,3% en glissement annuel, selon les données.

Il s'agit du plus faible chiffre pour un mois de janvier depuis 1981, année où l'agence a commencé à compiler de telles données.

La Corée du Sud se bat contre la baisse continue des naissances alors qu'un grand nombre de jeunes repoussent leur mariage ou renoncent à se marier ou à avoir des enfants sur fond de prolongation du ralentissement économique.

Le taux de fécondité du pays, le nombre moyen d'enfants qu'une femme est susceptible d'avoir au cours de sa vie, a chuté au plus bas historique de 0,84 l'année dernière, marquant la troisième année consécutive où le taux est tombé en dessous de 1.

En outre, 27.181 personnes sont décédées en janvier, en baisse de 4,3% par rapport au même mois de l'année dernière.

La population du pays a donc diminué de 2.177 sur un an le mois en question, représentant la 15e baisse mensuelle consécutive.

La Corée du Sud a rapporté sa première décroissance démographique naturelle l'an passé alors que le nombre de décès a dépassé celui des nouveau-nés sur fond de vieillissement rapide et de faible taux de natalité du pays.

Par ailleurs, le nombre de couples mariés s'est élevé à 16.280 en janvier, en baisse de 17,9% sur un an.

Le chiffre est le plus bas pour un mois de janvier depuis 1981, année où l'agence a commencé à recueillir des données concernées. Il s'agit aussi du plus fort recul jamais enregistré en glissement annuel depuis janvier 1997, mois où le nombre de couples mariés s'est contracté de 22,9%.

Le nouveau coronavirus (Covid-19) et les restrictions antivirus plus strictes ont forcé de nombreux jeunes couples à reporter leur mariage.

Les divorces ont baissé de 5,2% sur un an à 8.272 en janvier.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page