Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

La moitié des hauts fonctionnaires possèdent des terrains, selon des données du gouvernement

Actualités 25.03.2021 à 00h00

SEOUL, 25 mars (Yonhap) -- Environ la moitié des hauts fonctionnaires du gouvernement et des institutions publiques possèdent des terrains, selon un rapport du gouvernement publié ce jeudi, alors qu'un scandale de spéculation foncière impliquant des fonctionnaires a secoué la nation.

Selon le rapport annuel du gouvernement présentant le patrimoine de 759 hauts fonctionnaires du gouvernement central et des institutions publiques, 51,1%, soit 388 personnes, possèdent des terrains.

Certains d'entre eux possèdent des terrains dans des zones qui accueilleront le dernier projet de développement immobilier de l'Etat, bien qu'aucune circonstance n'indique que ces biens ont été achetés à des fins de spéculation.

La loi sur l'éthique dans la fonction publique impose la divulgation du patrimoine des fonctionnaires de haut rang et des employés des institutions publiques, tels que les ministres, les vice-ministres, les procureurs de haut rang et les présidents des entreprises publiques et des universités publiques.

Le rapport a été publié à la lumière d'une controverse qui fait boule de neige concernant des achats spéculatifs de terrains par des employés de Korea Land and Housing Corp. (LH), l'organisme public chargé de l'approvisionnement en logements, sur la base d'informations privilégiées.

Au moins 20 employés de LH sont soupçonnés d'avoir acheté, en quelques années, d'immenses étendues de terrains non bâtis autour de Séoul, pressenties pour abriter des projets de construction de grandes villes résidentielles.

Les terrains appartenant aux hauts fonctionnaires ont été estimés à une valeur totale de 100,7 milliards de wons (88,8 millions de dollars).

Parmi les fonctionnaires, 95, soit 12,5%, possèdent des terrains dans la région du grand Séoul d'une valeur totale de 43,3 milliards de wons. Dix-sept, soit 2,2%, possèdent des terrains dans des zones choisies pour le troisième projet de développement de «ville nouvelle» du gouvernement.

Si l'on élargit le champ d'observation, en incluant par exemple les chefs des administrations locales, les conseillers municipaux et les responsables de l'enseignement local, le rapport montre que 1.885 hauts fonctionnaires possèdent en moyenne un patrimoine de 1,4 milliard de wons, en tenant également compte les propriétés non foncières, les actions financières et l'épargne.

En moyenne, la richesse des hauts fonctionnaires a augmenté d'environ 131 millions de wons par rapport à l'année dernière.

La richesse du président Moon Jae-in a augmenté de 127 millions de wons pour atteindre 2,07 milliards de wons. Parmi les autres membres de Cheong Wa Dae, Suh Hoon, le conseiller à la sécurité nationale du président, était le plus riche, son patrimoine ayant augmenté d'environ 300 millions de wons pour atteindre 4,53 milliards de wons.

La fortune du Premier ministre Chung Sye-kyun a diminué d'environ 560 millions de wons pour atteindre 4,49 milliards de wons. Parmi les membres du Cabinet, le ministre de la Science et des TIC Choi Ki-young était le plus riche, avec une fortune de 11,93 milliards de wons.

La moitié des hauts fonctionnaires possèdent des terrains, selon des données du gouvernement - 1

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page