Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

La KCNA critique des manuels scolaires japonais pour leur déformation de l'histoire

Corée du Nord 04.04.2021 à 16h01

SEOUL, 04 avr. (Yonhap) -- L'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA) a fortement critiqué ce dimanche le gouvernement nippon pour avoir autorisé des manuels scolaires déformant l'histoire et glorifiant le passé impérialiste du Japon.

La KCNA a souligné que les manuels scolaires en question omettent des détails sur les atrocités commises par Tokyo durant la période coloniale et renouvellent ses revendications territoriales sur les îlots sud-coréens de Dokdo, en mer de l'Est.

Des manuels de lycée qui ont été approuvés le 30 mars 2021 par le gouvernement japonais et qui revendiquent la souveraineté du Japon sur les îlots de Dokdo, en mer de l'Est.

«Les manuels définissent les invasions japonaises comme un pas en avant vers la civilisation et la prospérité», a poursuivi l'agence officielle du Nord. «Le Japon a établi les invasions à l'étranger comme la base de sa stratégie militaire et fera tout pour accomplir ses objectifs.»

La KCNA a ajouté que le Japon, en déformant «sans honte» l'histoire, cherche à inculquer à ses jeunes l'esprit militariste et à poser des fondations pour réaliser ses vieux rêves de construction en Asie de l'Est d'un bloc économique et militaire centré sur le Japon.

L'agence a aussi averti que le Japon pourrait déclencher une nouvelle guerre en Asie alors qu'il continue de renforcer son armée et d'accroître sa présence à l'étranger.

Un comité de supervision des manuels scolaires rattaché au ministère japonais de l'Education a approuvé le 30 mars 296 livres de première année de lycée, dont 30 destinés aux études sociales comme l'histoire et la géographie. Ils seront utilisés à partir de l'année prochaine.

Les îlots sud-coréens de Dokdo, en mer de l'Est. (Photo d'archives Yonhap)

xb@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page