Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Séoul et Washington signent officiellement un accord de partage des coûts de défense

National 08.04.2021 à 16h11
Accord des mesures spéciales

SEOUL, 08 avr. (Yonhap) -- La Corée du Sud et les Etats-Unis ont officiellement signé ce jeudi l'Accord des mesures spéciales (SMA) déterminant le partage des coûts pour le déploiement des forces américaines sur la péninsule coréenne, alors que Séoul cherche à accélérer son processus de ratification interne afin d'assurer le stationnement stable des soldats américains ici.

Le premier vice-ministre des Affaires étrangères Choi Jong-kun et Rob Rapson, chargé d'affaires à l'ambassade des Etats-Unis à Séoul, ont signé l'accord en vertu duquel Séoul devra payer 1.183 milliards de wons (1,05 milliard de dollars) cette année, contre 1.038 milliards de wons en 2019, pour l'entretien des 28.500 membres des Forces américaines en Corée du Sud (USFK).

Séoul soumettra le SMA à l'Assemblée nationale pour son approbation à une date rapprochée, a indiqué le ministère des Affaires étrangères.

Le dernier SMA, qui restera en vigueur jusqu'en 2025, a été obtenu le mois dernier après un an et demi de tractations exténuantes qui ont fait craindre qu'une lutte prolongée puisse saper l'alliance bilatérale face aux menaces militaires nord-coréennes persistantes.

Depuis 1991, Séoul assume partiellement les coûts au titre du SMA pour les travailleurs coréens de l'USFK, la construction d'installations militaires, telles que des casernes et des installations de formation, d'enseignement, d'exploitation et de communication, et d'autres soutiens logistiques.

as26@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page